La bourse ferme dans 7 h 40 min
  • CAC 40

    6 484,89
    -5,11 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 717,46
    +2,09 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0217
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 807,00
    -5,30 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    22 516,96
    -996,38 (-4,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,26
    -23,09 (-4,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,64
    -0,86 (-0,95 %)
     
  • DAX

    13 552,01
    +17,04 (+0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 479,62
    -8,53 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 549,84
    -453,60 (-2,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2090
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Eutelsat Communications : RÉSULTATS ANNUELS 2021-22

  • Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles 2021-22 légèrement au-dessus du milieu de la fourchette d’objectifs

  • Cash-flow libre discrétionnaire ajusté 2021-22 bien au-dessus des objectifs

  • Mise à jour des objectifs financiers

    • Retour à la croissance du chiffre d’affaires en 2023-24 confirmé

    • Maintien d'une forte génération de trésorerie

  • Dividende maintenu à un niveau élevé de 0,93 euro par action1

PARIS, July 26, 2022--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Le Conseil d’administration d’Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) s’est réuni hier sous la présidence de Dominique D’Hinnin et a arrêté les comptes de l’exercice clos le 30 juin 2022.

Informations financières clés

Exercice

2020-21

Exercice

2021-22

Variation

Compte de résultat

Chiffre d’affaires - M€

1 233,9

1 151,6

-6,7 %

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles - M€

1 201,2

1 148,3

-4,4 %

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles à périmètre et taux constants - M€

1 165,1

1 121,4

-3,8 %

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles tel que défini dans les objectifs financiers - M€

-

1 122,12

-

EBITDA3 - M€

921,9

861,6

-6,5 %

Marge EBITDA - %3

74,7 %

74,8 %

+0,1 pt

Résultat opérationnel - M€

347,2

424,8

+22,3 %

Résultat net attribuable au Groupe - M€

214,1

230,8

+7,8 %

Structure financière

Cash-flow libre discrétionnaire publié - M€3

467,1

443,2

-5,1 %

Cash-flow libre discrétionnaire ajusté - M€3

470,0

460,0

-2,1 %

Dette nette - M€

2 655,5

2 814,4

+159,0 M€

Dette nette / EBITDA - X3

2,88x

3,27x

+0,39 pt

Carnet de commandes - Mds€

4,4

4,0

-7,5%

Eva Berneke, Directrice Générale d’Eutelsat Communications, a commenté : « L’exercice 2021-22 a été marqué par une solide performance avec un chiffre d’affaires légèrement au-dessus du milieu de la fourchette d’objectifs, une rentabilité parmi les plus élevées du secteur qui est restée stable, ainsi que le maintien d’une génération de trésorerie élevée et largement supérieure à notre fourchette d’objectifs. Par ailleurs, il faut souligner que les activités Haut Débit Fixe et Connectivité Mobile ont enregistré une croissance à deux chiffres témoignant de leur potentiel à long terme alors que la tendance de notre activité Broadcast s’est améliorée au second semestre. Parallèlement, tous les éléments nécessaires à la mise en œuvre de notre pivot télécom ont été progressivement mis en place, notamment une nouvelle organisation, une plateforme intégrée et des ressources en orbite adéquates qui nous permettront de saisir l’opportunité massive que représentent les marchés de la connectivité. Pour la première année de notre investissement, notre coopération avec OneWeb a été renforcée avec notamment la conclusion d'un accord de distribution global permettant d’adresser tous les segments de la connectivité suivi dans un second temps par un partenariat commercial exclusif. Pour ce qui est de nos perspectives, le chiffre d’affaires des Activités opérationnelles pour l’exercice 2022-23 est attendu entre 1 150 et 1 180 millions d’euros4 avec un objectif de retour à la croissance pour l’exercice 2023-24 pleinement réitéré. La génération de trésorerie restera soutenue avec un objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté attendu en moyenne à 420 millions d’euros par an pour les deux prochaines années. Nous renouvelons également notre engagement en faveur d'un rendement élevé pour les actionnaires en recommandant un dividende maintenu à un niveau élevé de 0,93 euros. »

L’EBITDA, la marge d’EBITDA, le ratio Dette Nette / EBITDA, les investissements « Cash », le Cash-flow libre discrétionnaire et le Cash-flow libre discrétionnaire ajusté sont des Indicateurs Alternatifs de Performance dont la définition et le calcul figurent en annexe 3 du présent communiqué.

FAITS MARQUANTS

Annonce d’un rapprochement entre Eutelsat et OneWeb représentant une avancée majeure dans le domaine de la connectivité par satellite ; un communiqué de presse séparé est publié ce matin

Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles légèrement au-dessus du milieu de la fourchette d’objectifs ; Chiffre d’affaires du quatrième trimestre en légère hausse par rapport au troisième trimestre après un troisième trimestre globalement stable par rapport au deuxième trimestre

  • 1 148 millions d’euros sur une base publiée, en baisse de 3,8 % sur une base comparable.

  • 1 122 millions à un taux de change euros/dollars de 1,20, légèrement au-dessus du milieu de la fourchette de 1 110 à 1 130 millions d’euros.

  • Broadcast (-6,9 % sur un an) : résilience confirmée au second semestre avec deux trimestres consécutifs globalement stables (T3 par rapport au T2 et T4 par rapport au T3).

  • Données & Vidéo Professionnelle (-4,2 % sur un an) : érosion dans le milieu de la fourchette à un chiffre, confirmant la tendance de l’exercice 2020-21.

  • Services aux gouvernements (-7,9 % sur un an) : reflétant le contexte géopolitique au Moyen-Orient avant le plein effet de Quantum qui a permis une stabilisation séquentielle des revenus au quatrième trimestre.

  • Haut Débit Fixe (+36,0 % sur un an) et Connectivité Mobile (+15,0 % sur un an) : forte croissance à deux chiffres soulignant le potentiel de long terme.

  • Chiffre d’affaires du quatrième trimestre en hausse de 1,5 % sur un trimestre (en hausse de 0,6 % en excluant un élément positif exceptionnel dans le Haut Débit Fixe) après un troisième trimestre globalement stable (-0,7 %) par rapport au deuxième trimestre.

Performance financière résiliente malgré la baisse du chiffre d’affaires

  • Une rentabilité parmi les plus élevées du secteur avec une marge d’EBITDA de 74,8 %, stable sur un an.

  • Maintien d’une génération de trésorerie élevée

    • Cash-flow libre discrétionnaire ajusté de 460 millions d’euros (Sur la base d’un taux de change euros/dollars de 1,20) bien au-dessus de la fourchette d’objectifs (400 à 430 millions d’euros).

    • Cash-flow libre discrétionnaire publié de 443 millions d’euros représentant 38 % du chiffre d’affaires.

    • Cash-flow libre discrétionnaire cumulé de plus de 2,2 milliards d’euros au cours des cinq dernières années.

  • Ratio Dette nette / EBITDA à 3,27x (contre 2,88x il y a un an) en amont du produit lié à la phase 2 de la bande C.

Mise en place de tous les éléments pour mettre en œuvre le « pivot Telecom »

  • Opportunité massive à long terme pour les besoins en connectivité B2B et B2C.

  • Lancement réussi de notre solution de services managés Eutelsat Advance avec un démarrage commercial prometteur, notamment dans le segment maritime.

  • Réorganisation autour de deux pôles d’activité, la Vidéo et la Connectivité, afin de renforcer l'orientation client, de gagner en efficacité et de favoriser le retour à la croissance, dans le cadre du projet Comète.

  • Entrée en service de capacités substantielles à partir de l’exercice 2023-24 avec d’importants engagements fermes sécurisés.

Une coopération étroite avec OneWeb qui progresse bien malgré les difficultés liées à la crise Russe

  • Finalisation de l’investissement dans OneWeb avec une augmentation de la participation initiale faisant d’Eutelsat le second actionnaire de OneWeb.

  • Partenariat global de distribution destiné aux principaux segments de la connectivité, renforçant la coopération et illustrant les synergies opérationnelles entre les deux groupes.

  • Partenariat commercial exclusif, par l’intermédiaire duquel Eutelsat prend un engagement ferme pour de la capacité de OneWeb et bénéficie d'une utilisation exclusive sur certaines régions de vente et segments prédéterminés, en particulier l’Europe continentale et le segment des bateaux de croisière au niveau global.

  • Suite à la suspension des opérations à Baikonur, OneWeb a conclu des accords avec SpaceX et New Space India lui permettant de reprendre les lancements de satellites.

  • Poursuite d’une bonne dynamique commerciale soulignant l’important potentiel de long terme.

Objectifs financiers actualisés avec la confirmation du retour à la croissance pour l’exercice 2023-24

  • Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles attendu entre 1 150 et 1 180 millions d’euros pour l’exercice 2022-23.

  • Chiffre d’affaires des Activités opérationnelles attendu en croissance pour l’exercice 2023-24, compte tenu de l’entrée en service de nouveaux actifs avec des engagements fermes significatifs.

  • Objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté attendu à 420 millions d’euros en moyenne par an pour les exercices 2022-23 et 2023-24, représentant une génération cumulée de cash-flow libre discrétionnaire ajusté de 1 361 millions d’euros sur trois exercices (2021-22, 2022-23 et 2023-24) à un taux de change euros/dollars de 1,00.

  • L’ensemble des objectifs sont établis à un taux de change euros/dollars de 1,00.

Dividende recommandé de 0,93 euro par action, sous réserve de l’approbation de l’AG

  • Dividende couvert plus de deux fois par le cash-flow libre discrétionnaire.

  • Il sera également proposé d'offrir aux actionnaires qui en feront le choix, le paiement du dividende en actions nouvellement émises

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES5

En millions d’euros

Exercice 2020-21

Exercice 2021-22

Variation

Réelle

Comparable6

Broadcast

741,0

696,9

-6,0%

-6,9%

Données & Vidéo Professionnelle

161,4

158,5

-1,8%

-4,2%

Services aux gouvernements

151,4

144,4

-4,6%

-7,9%

Haut Débit Fixe

80,2

68,7

-14,3%

+36,0%

Connectivité Mobile

67,2

79,9

+18,9%

+15,0%

Total Activités opérationnelles

1 201,2

1 148,3

-4,4%

-3,8%

Autres Revenus7

32,7

3,3

-89,9%

-11,8%

Total

1 233,9

1 151,6

-6,7%

-3,9%

Taux de change EUR/USD

1,19

1,14

Le chiffre d’affaires pour l’exercice 2021-22 s’établit à 1 152 millions d’euros, en recul de 6,7 % sur une base publiée et de 3,9 % sur une base comparable.

Le chiffre d’affaires des cinq Activités opérationnelles (hors « Autres Revenus ») s’établit à 1 148 millions d’euros. Il est en baisse de 3,8 % sur une base comparable, en excluant un effet de change positif d’environ 2 points et un effet de périmètre négatif d’environ 2,5 points lié à la cession d’Euro Broadband Infrastructure (EBI) le 30 avril 2021, qui est seulement partiellement compensée par la consolidation de BigBlu Broadband Europe depuis le 1er Octobre 2020.

Au quatrième trimestre 2021-22, le chiffre d’affaires ressort à 293 millions d’euros, en baisse de 3,8 % sur une base publiée et de 3,3 % sur une base comparable. Le chiffre d’affaires des cinq Activités opérationnelles s’établit à 295 millions d’euros, en baisse de 3,1 % sur un an et en hausse de 1,5 % par rapport au trimestre précèdent sur une base comparable.

Sauf indication contraire, toutes les variations mentionnées ci-dessous sont sur une base comparable (à périmètre et taux de change constants).

Broadcast (61 % du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2021-22, le chiffre d’affaires du Broadcast ressort à 697 millions d’euros en repli de 6,9 % sur un an. Cette évolution reflète principalement l'effet du renouvellement partiel de la capacité avec Nilesat à 7/8° Ouest, ainsi que la baisse du chiffre d’affaires en Europe au premier semestre de l’exercice en raison principalement de l'effet report lié au ralentissement du rythme de gain des nouvelles affaires au cours de la période Covid.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires s’élève à 174 millions d’euros, en baisse de 5,8 % sur un an. Hors impact de la position 7/8° Ouest, le chiffre d'affaires du Broadcast enregistre une baisse dans le bas de la fourchette à un chiffre. Par rapport au trimestre précédent, le chiffre d’affaires est globalement stable pour le deuxième trimestre consécutif.

Données & Vidéo Professionnelle (14 % du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2021-22, le chiffre d’affaires des Données et Vidéo Professionnelle s’établit à 159 millions d’euros, en baisse de 4,2 % sur un an, une tendance qui est globalement en ligne par rapport à l’exercice précédent (-3,7 %).

Le chiffre d’affaires des Données Fixes, qui représentent les deux tiers de cette application, bénéficie de volumes plus élevés qui compensent partiellement la pression sur les prix, qui enregistrent une nouvelle diminution à deux chiffres. Le chiffre d’affaires de la Vidéo Professionnelle reste en déclin structurel, bien qu'il ait bénéficié d'une solide performance de l’utilisation occasionnelle.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires s’élève à 41 millions d’euros, en baisse de 5,8 % sur un an et de 1,1 % par rapport au trimestre précédent.

Services aux gouvernements (12 % du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2021-22, le chiffre d’affaires des Services aux gouvernements s’élève à 144 millions d’euros, en baisse de 7,9 % sur un an. Il reflète l’effet négatif lié aux campagnes de renouvellement avec l’administration américaine compte tenu du retrait des troupes d’Afghanistan, qui a conduit à un taux de renouvellement de seulement 75 % au cours de l’exercice, ainsi que de la fin de vie en orbite stable d’EUTELSAT 174A. Ces éléments négatifs n’ont été que partiellement compensés par les premiers revenus incrémentaux générés par EUTELSAT QUANTUM.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires s’établit à 36 millions d’euros, en baisse de 12,9 % sur un an et stable par rapport au trimestre précèdent.

Haut Débit Fixe (6% du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2021-22, le chiffre d’affaires du Haut Débit Fixe s’élève à 69 millions d’euros, en hausse de 36,0 % sur un an. Il reflète la contribution des accords de distributions avec Orange, TIM et Hispasat (depuis novembre 2021), la bonne dynamique des opérations en Afrique et la montée en puissance de l'accord multifaisceaux signé sur le satellite EUTELSAT 65 West A avec plusieurs distributeurs mexicains. Le chiffre d’affaires bénéficie également d’un élément positif exceptionnel au quatrième trimestre pour un montant d’environ 2,5 millions d’euros. Ces éléments positifs compensent largement l’érosion des activités historiques de BigBlu Broadband sur le satellite KA-SAT.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 22 millions d’euros, en hausse de 26,0 % par rapport au trimestre précédent et reflétant principalement l’élément positif exceptionnel mentionné ci-dessus. II est en hausse de 39,2 % sur un an (+22,4 % en excluant l’élément positif exceptionnel).

Connectivité Mobile (7 % du chiffre d’affaires)

Pour l’exercice 2021-22, le chiffre d’affaires de l’application Connectivité Mobile ressort à 80 millions d’euros, en hausse de 15,0 % sur un an. Il reflète l’effet report positif du contrat signé avec Anuvu l’année passée ainsi que la poursuite de la forte croissance de la mobilité maritime, qui bénéficie de la montée en puissance des contrats signés avec plusieurs distributeurs ces dernières années et de l'accord conclu plus tôt cette année sur EUTELSAT QUANTUM avec un client au Moyen-Orient. Ces éléments positifs compensent largement la baisse des volumes enregistrée avec un distributeur au Moyen-Orient.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires ressort à 23 millions d’euros, en hausse de 16,4 % sur un an et de 4,5 % par rapport au trimestre précédent.

Sur le plan commercial, Eutelsat a été sélectionné par Telenor Maritime pour la fourniture de ressources en orbite et de services managés sur plusieurs de ses satellites en vue d’assurer la connectivité à bord des navires de croisière. Aux termes de l’accord qui vient d’être signé, Eutelsat fournira de la capacité sur EUTELSAT 33E en couverture de la mer Méditerranée. De la capacité sur plusieurs satellites, accompagnée du service de connectivité managée Eutelsat ADVANCE sera également fournie en couverture de la mer des Caraïbes. Cet accord témoigne de la forte dynamique du secteur de la connectivité maritime et témoigne de l’attractivité de la combinaison entre les ressources en orbite d’Eutelsat et la solution Eutelsat ADVANCE.

Autres Revenus

Les Autres Revenus ressortent à 3 millions d’euros contre 33 millions d’euros un an plus tôt. Ils incluent un impact négatif de 12 millions d’euros lié aux opérations de couverture de change euros/dollars contre un impact positif de 16 millions d’euros lors de l’exercice précédent.

REPETEURS OPERATIONNELS ET UTILISES

Au 30 juin 2022, le nombre de répéteurs opérationnels s’établit à 1 361 unités, en baisse de 16 unités par rapport au 30 juin 2021, reflétant principalement la fin de vie en orbite stable du satellite EUTELSAT 174A.

Le nombre de répéteurs utilisés ressort à 996, en hausse de 15 unités sur un an, reflétant notamment la montée en puissance de l’activité de mobilité maritime qui est partiellement compensée par l’effet des campagnes de renouvellement avec l’administration américaine ainsi que le renouvellement partiel avec Nilesat.

Le taux de remplissage s’établit ainsi à 73,2 % contre 71,2 % un an plus tôt.

30 juin 2021

30 juin 2022

Nombre de répéteurs opérationnels 8

1 377

1 361

Nombre de répéteurs utilisés 9

981

996

Taux de remplissage

71,2 %

73,2 %

Note : données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents 36 MHz hors capacité HTS.

CARNET DE COMMANDES

Au 30 juin 2022, le carnet de commandes s’établit à 4,0 milliards d’euros, en baisse de 7,5 % par rapport au 30 juin 2021, reflétant principalement sa consommation naturelle.

Le carnet de commandes équivaut à 3,5 fois le chiffre d’affaires de l’exercice 2021-22 et le Broadcast représente 62 % du total.

30 juin 2021

30 juin 2022

Valeurs des contrats (en milliards d’euros)

4,4

4,0

En année du chiffre d’affaires

3,5

3,5

Poids du Broadcast

64 %

62 %

Note : Le carnet de commandes représente les revenus futurs provenant d’accords de capacité ou de services et peut inclure des contrats pour des satellites en cours d’acquisition.

RENTABILITE

L’EBITDA s’élève à 862 millions d’euros contre 922 millions d’euros au 30 juin 2021, en baisse de 6,5 %. Malgré un chiffre d’affaires en baisse, la marge d’EBITDA est stable à 74,8 % (75,0 % à taux de change constant et hors opérations de couvertures de change) contre 74,7 % un an plus tôt.

Les charges opérationnelles sont en baisse de 26 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent à taux de change constant, compte tenu d’un effet de périmètre favorable, de moindres provisions pour créances douteuses et de la poursuite d’une forte discipline en matière de coûts sur les activités historiques qui compensent largement les coûts additionnels liés aux activités de croissance. Dans le contexte du programme d’économie de coûts LEAP 2, 24 millions d’euros d’économies sont réalisés, dans le haut de la fourchette de l’objectif visant à générer des économies annuelles de 20 à 25 millions d’euros.

Le résultat net attribuable au Groupe ressort à 231 millions d’euros contre 214 millions d’euros lors de l’exercice 2020-21, en hausse de 7,8 %. Il représente une marge nette de 20 % contre 17 % un an plus tôt. Ceci reflète principalement :

  • Des dotations aux amortissements en baisse, d’un montant de -482 millions d’euros au 30 juin 2022 contre -508 millions d’euros un an plus tôt, du fait notamment de la cession de KA-SAT en mai 2021 et de la fin de la période d’amortissement de certains actifs qui compensent largement l’effet de l’entrée en service de KONNECT en novembre 2020 et d’EUTELSAT QUANTUM en novembre 2021 ;

  • D’autres produits opérationnels de +45 millions d’euros, contre -67 millions d’euros un an plus tôt. L’exercice 2021-22 inclut notamment le produit de 125 millions de dollars lié à la phase 1 de la bande C, partiellement compensé par la dépréciation de certains actifs enregistrée principalement au premier semestre. L’exercice 2020-21 incluait notamment des coûts liés au déménagement du siège social à Issy-les-Moulineaux, au programme LEAP 2 et à des activités de fusions et acquisitions ainsi que des dépréciations d’actifs ;

  • Un résultat financier net de -65 millions d’euros (contre -95 millions d’euros un an plus tôt), reflétant principalement l’impact favorable des gains et des pertes liés aux variations de change ;

  • Une charge d’impôt plus élevée, qui ressort à -49 millions d’euros contre -24 millions d’euros lors de l’exercice précédent, reflétant le taux de 30 % appliqué au produit lié à la bande C mentionné plus haut ;

  • Une quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence négative à hauteur de -72 millions d’euros reflétant la contribution de la participation dans OneWeb depuis septembre.

FLUX DE TRESORERIE

Les flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation du Groupe ressortent à 801 millions d’euros, en baisse de 88 millions d’euros par rapport à l’année précédente. Cela reflète la baisse de l’EBITDA ainsi qu’une base de comparaison défavorable pour le besoin en fonds de roulement compte tenu du rattrapage dont a bénéficié l’exercice 2020-21 après la crise du Covid. En excluant l’impôt lié au produit de la phase I de la bande C, l’impôt payé est inférieur à celui de l’année précédente.

Les investissements « Cash »10 s’établissent à 280 millions d’euros (63 millions d’euros en dessous du niveau de l’exercice 2020-21). Ils s’inscrivent confortablement dans l’enveloppe annuelle de 400 millions d’euros et ne reflètent pas nos attentes à long terme. L’exercice 2020-21 incluait notamment le remboursement anticipé de dettes locatives et crédits exports.

Les intérêts et autres frais financiers payés net des produits d’intérêts reçus ressortent à 78 millions d’euros, quasiment inchangés par rapport à l’exercice précédent (80 millions d’euros).

Le cash-flow libre discrétionnaire ressort ainsi à 443 millions d’euros sur une base publiée. Au taux de change euro/dollar qui avait été fixé pour les objectifs financiers (1,20) et en excluant l’impact de la couverture de change ainsi que les coûts exceptionnels, le cash-flow libre discrétionnaire ajusté s’élève à 460 millions d’euros, en baisse de 2,1 % par rapport au niveau record de l’exercice 2020-21, mais nettement au-dessus de la fourchette des objectifs financiers (400 à 430 millions d’euros).

Le cash-flow libre discrétionnaire représente 38 % du chiffre d’affaires.

STRUCTURE FINANCIERE

L’endettement financier net ressort à 2 814 millions d’euros au 30 juin 2022 en hausse de 159 millions d’euros par rapport à fin juin 2021. Cette évolution reflète principalement, d’une part, les 443 millions d’euros de cash-flow libre discrétionnaire générés ainsi que le paiement lié à la première phase de la bande C après impôt de 86 millions de dollars, et d’autre part, le paiement de 222 millions d’euros de dividende (incluant les intérêts minoritaires) ainsi qu’un décaissement de 495 millions d’euros au titre des investissements inorganiques, principalement OneWeb. D’autres éléments (principalement liés aux dettes locatives et aux dettes structurées, ainsi qu’à l’évolution de la part change du cross-currency swap) ont contribué à la diminution de l’endettement net à hauteur de 28 millions d’euros.

Le ratio d’endettement net rapporté à l’EBITDA s’établit ainsi à 3,27x, en hausse de 0,39x par rapport à fin juin 2021 (2,88x).

La maturité moyenne pondérée de l’endettement du Groupe s’élève à 4,3 années contre 5,0 années à fin juin 2021 et le coût moyen de la dette tirée par le Groupe après effet des instruments de couverture s’établit à 2,55 % (2,4 % pour l’exercice 2020-21). La liquidité du Groupe au 30 juin incluant les lignes de crédits disponibles non utilisées ainsi que la trésorerie s’élève à environ 1,9 milliards d’euros.

DIVIDENDE

Le 25 juillet 2022, le Conseil d’administration a décidé de soumettre à l’approbation de la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires la distribution d’un dividende de 0,93 euro par action pour l’exercice 2021-22, inchangé par rapport à l’exercice fiscal précédent.

Il est prévu une option pour les actionnaires de recevoir la totalité du dividende, soit en espèces, soit en actions nouvelles de la société.

PERSPECTIVES

Avec un carnet de commandes solide, une rentabilité parmi les plus élevées de l’industrie et une capacité avérée à générer un haut niveau de cash-flow libre, Eutelsat est en position de force pour relever les défis de l’exercice 2022-23 qui devrait être la dernière année de transition avant un retour à la croissance à partir de l’exercice 2023-24, grâce aux nouvelles ressources en orbite.

  • La tendance du chiffre d’affaires du Broadcast devrait s'améliorer significativement au cours de l'exercice 2022-23 par rapport à l'exercice 2021-22 (-6,9 %). Néanmoins, alors que l'impact négatif de Nilesat fera partie de la base de comparaison à partir de la mi-octobre 2022, les revenus seront affectés négativement par le non-renouvellement anticipé du contrat de capacité avec Digitürk, entraînant une baisse estimée dans le milieu de la fourchette à un chiffre pour cette application.

  • La tendance du chiffre d’affaires des Données et Vidéo professionnelle pour l’exercice 2022-23 devrait rester largement en ligne avec celle de l’exercice 2021-22 (-4,2 %).

  • Le chiffre d'affaires des Services aux gouvernements devrait refléter d’une part, la montée en puissance d'EUTELSAT QUANTUM et d’autre part, l’effet report négatif lié aux taux de renouvellement de l’exercice 2021-22 en dessous de la moyenne. Le résultat de l’exercice reste tributaire du résultat des futures campagnes de renouvellement.

  • Le Haut Débit Fixe et la Connectivité Mobile devraient croître à un rythme moins élevé au cours de l’exercice 2022-23, par rapport à la forte croissance à deux chiffres générée lors de l’exercice 2021-22 (respectivement +36,0 % et +15,0 %), en amont de l’arrivée de capacités incrémentales.

Compte tenu de ces éléments, nous attendons un chiffre d’affaires des Activités opérationnelles compris entre 1 150 et 1 180 millions d’euros pour l’exercice 2022-23, sur la base d’un taux de change euros/dollars de 1,00, soit un repli de -4 % au milieu de la fourchette sur une base comparable par rapport à l’exercice 2021-22, en ligne avec la tendance de l’exercice 2021-22. Grâce à de nouvelles capacités avec notamment des engagements fermes sécurisés sur EUTELSAT KONNECT VHTS et EUTELSAT 10B, le chiffre d’affaires est attendu en croissance sur l’exercice 2023-24.

Les investissements « Cash »11 ne dépasseront pas 400 millions d’euros par an pour chacun des deux prochains exercices (2022-23 et 2023-24).

Le Groupe continuera de mettre en œuvre toutes les mesures permettant de maximiser la génération de cash-flow avec un objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté attendu en moyenne à 420 millions d’euros par an à un taux euro/dollars de 1,00 pour l’exercice 2022-23 et l’exercice 2023-24. Cela est équivalent à une génération cumulée de cash-flow libre discrétionnaire ajusté de 1 361 millions d’euros sur trois exercices (2021-22, 2022-23 et 2023-24) à un taux de change euros/dollars de 1,00. L’objectif de cash-flow libre discrétionnaire ajusté exclut les paiements futurs liés au partenariat commercial exclusif avec OneWeb mentionné ci-dessous.

Nous maintenons notre objectif d'une structure financière saine et nous continuerons de viser, à moyen terme, un ratio d’endettement net sur EBITDA d'environ 3x.

Un dividende de 0,93 euro par action sera proposé à la prochaine Assemblée générale annuelle avec l’option pour les actionnaires de recevoir la totalité du dividende, soit en espèces, soit en actions nouvelles de la société. Pour la suite, la politique de dividende est suspendue dans le contexte de la transaction avec OneWeb.

Ces objectifs sont basés sur le plan de déploiement nominal mis à jour et publié ci-dessous. Ils supposent qu'il n'y ait pas de détérioration significative des revenus générés par les clients russes et s’entendent hors effet du projet de rapprochement avec OneWeb.

PROJET COMETE

Eutelsat a décidé d'adapter son organisation pour servir au mieux ses priorités stratégiques, l'évolution de ses marchés et les spécificités de chacune de ses activités.

Dans ce contexte, deux Unités Opérationnelles distinctes, Vidéo et Connectivité, seront créées et intégreront l'ensemble des activités exercées par le Département Commercial actuel, ainsi que les équipes dédiées aux services clients, actuellement au sein du Département Technique. La nouvelle organisation, qui devrait être pleinement mise en place au début de l'année civile 2023, mettra la satisfaction client au cœur de nos opérations, permettra la mise en place de stratégies de vente différenciées par sous-segment et renforcera la collaboration entre les équipes concernées.

Cette nouvelle organisation sera déterminante pour favoriser le retour à la croissance, renforcer l’orientation client et assurer une efficacité optimisée dans l'utilisation des ressources du Groupe.

PLAN DE DEVELOPPEMENT DE LA FLOTTE

Plan de développement nominal de la flotte

Par rapport à la dernière actualisation trimestrielle datant de mai 2022, l’entrée en service d’Eutelsat 10B prévue initialement au premier semestre de l’année calendaire 2023, est désormais attendue au troisième trimestre de l’année calendaire 2023.

Satellite

Position

orbitale

Date

d’entrée en

service

estimée

(année

civile)

Marchés

principaux

Couverture

Nombre de

répéteurs

physiques

Dont capacité

incrémentale

EUTELSAT 10B

10° Est

Q3 2023

Connectivité Mobile

EMEA

Océan Atlantique et Indien

12 Ku

10 C

>100 faisceaux Ku

-48 répéteurs Ku

c. 35 Gbps

EUTELSAT HOTBIRD 13G

13° Est

S1 2023

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku1

Charge utile EGNOS

Charge utile EGNOS

KONNECT VHTS

A déterminer

S2 2023

Connectivité

Europe

~230 faisceaux Ka

500 Gbps

EUTELSAT HOTBIRD 13F

13° Est

T2/T3 2023

Vidéo

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

80 Ku1

Aucune

EUTELSAT 36D

36° Est

S2 2024

Vidéo

Services aux gouvernements

Afrique, Russie, Europe

70 Ku

Charge utile UHF

Charge utile UHF

1 Capacité nominale correspondant aux spécifications du satellite. La capacité opérée à la position orbitale HOTBIRD restera inchangée avec 102 répéteurs physiques opérés, une fois les contraintes réglementaires, techniques et opérationnelles prises en compte.

Evolution de la flotte depuis le 30 juin 2021

  • EUTELSAT QUANTUM a été lancé le 30 juillet 2021 et est entré en service en novembre 2021.

  • Le contrat de location portant sur de la capacité sur les satellites YAHSAT 1B et Al Yah 3 a pris fin au cours du premier trimestre de l’exercice 2021-22.

  • EUTELSAT 48E qui opérait en orbite inclinée a été désorbité en octobre 2021.

  • EUTELSAT 174A opère en orbite inclinée depuis janvier 2022.

GOUVERNANCE

Ana Garcia Fau s'est retirée du Conseil d'administration. A ce jour, le Conseil d’administration est composé de 9 membres, dont 44% de femmes et 67% d’indépendants.

EVENEMENTS RECENTS

Partenariat commercial exclusif avec OneWeb

Suite à l’accord de distribution global signé plus tôt cette année et dans le contexte du renforcement de la collaboration entre les deux sociétés, un accord « take-or-pay » a été signé avec OneWeb.

Selon les termes de cet accord :

  • Eutelsat s'engage fermement à acheter 275 millions de dollars de capacité de la constellation OneWeb à des conditions prédéfinies sur une durée de 5 ans à compter de la pleine disponibilité de la constellation.

  • Eutelsat bénéficiera de l'utilisation exclusive de la capacité de OneWeb dans certaines régions et segments de vente prédéterminés, en particulier l’Europe continentale et le segment des bateaux de croisière au niveau global.

Trois versements seront effectués par Eutelsat à OneWeb, 100 millions de dollars respectivement au cours des exercices 2022-23 et 2023-24, et 75 millions de dollars au cours de l’exercice 2024-25.

Note : Les procédures d’audit des comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis à l’issue du prochain Conseil d’Administration, après réalisation des vérifications spécifiques et revue des évènements postérieurs au 25 juillet 2022.

*******

Documentation

Les comptes consolidés sont disponibles sur https://www.eutelsat.com/fr/investisseurs/informations-financieres.html

Présentation des résultats annuels

Eutelsat Communications présentera ses résultats financiers par conférence téléphonique et webcast le mardi 26 juillet 2022, à 8:30 heure de Paris.

Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

  • +33 (0)1 70 73 03 39 (depuis la France)

  • +44 (0)330 165 4012 (depuis le Royaume-Uni)

  • +1 720-452-7989 (depuis les Etats-Unis)

Code d'accès : 3285948#

La présentation sera également accessible en direct par webcast ici.

Une retransmission sera disponible du 26 juillet à 12:30 au 02 août à 12:30.

  • +33 (0) 1 70 48 00 94 (depuis la France)

  • +44 (0)20 3859 5407 (depuis le Royaume Uni)

  • +1 719-457-0820 (depuis les États-Unis)

Code d’accès : 3285948#

Calendrier financier

Note : Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera mis à jour régulièrement.

  • 27 octobre 2022 : Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022-23

  • 10 novembre 2022 : Assemblée générale des actionnaires

  • 17 février 2023 : Résultats du premier semestre 2022-23

À propos d’Eutelsat Communications

Créée en 1977, Eutelsat Communications est l'un des plus grands opérateurs de satellites au monde. Grâce à sa flotte mondiale de satellites et à ses infrastructures au sol, Eutelsat permet à ses clients des secteurs Vidéo, Données, Services aux gouvernements et Connectivité Fixe et Mobile d’établir des liaisons efficaces à destination de leurs propres clients, où qu’ils se trouvent. Eutelsat diffuse environ 7 000 chaînes, opérées par les plus grands groupes de télévision, touchant une audience de plus d’un milliard de téléspectateurs équipés pour la réception satellite ou connectés aux réseaux terrestres. Inscrivant le développement durable dans toutes ses dimensions au cœur de ses activités, Eutelsat place ses ressources satellitaires au service de la réduction de la fracture numérique, tout en s’engageant à préserver un environnement spatial sûr et désencombré. Employeur attractif et responsable, Eutelsat s’appuie sur 1 200 collaborateurs originaires de 50 pays, qui s’engagent au quotidien pour offrir la meilleure qualité de service. Eutelsat Communications est cotée à la Bourse de Paris (Euronext Paris) sous le symbole ETL.

Pour en savoir plus sur Eutelsat, consultez www.eutelsat.com

Déclarations prospectives

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment les risques liés à la crise sanitaire, des risques opérationnels comme des pannes ou des disfonctionnements de satellites ou encore l’impossibilité de mener le plan de déploiement dans les conditions et délais prévus, certains risques liés à l’évolution du marché des télécommunications par satellite liés à sa situation concurrentielle ou aux changements technologiques qui l’affectent, des risques liés au caractère international de la clientèle et des activités du Groupe, des risques liés à l’application de la règlementation internationale en matière de coordinations de fréquences et des risques financiers liés par exemple à la garantie financière accordée au fond de pension fermée de l’organisation intergouvernementale et au risque de change.

Eutelsat Communications se dégage expressément de toute obligation ou engagement de mette à jour ou réviser ses projections, prévisions ou estimations contenues dans le présent document afin de refléter toutes modifications des évènements, conditions, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont fondées à moins que ce ne soit requis par la loi applicable. Ces informations ne sont pas des données historiques et ne doivent pas être interprétées comme des garanties que les faits et données énoncés se produiront. Ces informations sont fondées sur des données, des hypothèses et des estimations considérées comme raisonnables par le Groupe.

ANNEXES

Annexe 1 : Données financières supplémentaires

Extrait du compte de résultat consolidé (en millions d’euros)

Douze mois clos le 30 juin

2021

2022

Variation

Chiffre d’affaires

1 233,9

1 151,6

-6,7 %

Charges opérationnelles 12

(312,0)

(290,1)

-7,0 %

EBITDA

921,9

861,6

-6,5 %

Dotations aux amortissements

(507,7)

(481,7)

-5,1 %

Autres produits et charges opérationnelles

(67,0)

44,9

n/r

Résultat opérationnel

347,2

424,8

+22,3 %

Résultat financier

(95,0)

(64,9)

-31,6 %

Impôts sur les sociétés

(24,2)

(48,6)

+101,1 %

Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence

-

(71,5)

n/r

Part attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

(14,0)

(9,1)

-35,1 %

Résultat net attribuable au Groupe

214,1

230,8

+7,8 %

Variation de l’endettement net (en millions d’euros)

Douze mois clos le 30 juin

2021

2022

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation

889,0

800,9

Investissements « cash »

(342,0)

(279,5)

Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus

(80,0)

(78,3)

Cash-flow libre discrétionnaire publié

467,1

443,2

Acquisition / cession de titres mis en équivalence et prises de contrôle

(15,3)

(494,9)

Distribution aux actionnaires (y compris participations ne donnant pas le contrôle)

(204,9)

(221,5)

Variation de juste valeur du Cross-Currency Swap 13

34,4

(80,0)

Bande C après impôt

-

86,1

Autres

62,6

108,114

Diminution (augmentation) de la dette nette

343,9

(159,0)

Annexe 2 : Chiffre d’affaires trimestriel par application

Analyse du chiffre d’affaires par application au quatrième trimestre (en millions d’euros)

En millions d’euros

T4 2020-21

publié

T4 2021-22

publié

Variation

Variation

comparable15

Broadcast

180,1

173,9

-3,4 %

-5,8 %

Données & Vidéo Professionnelle

40,6

40,7

+0,2 %

-5,8 %

Services aux gouvernements

37,7

36,0

-4,5 %

-12,9 %

Haut Débit Fixe

17,7

21,7

+22,6 %

+39,2 %

Connectivité Mobile

17,6

22,7

+29,0 %

+16,4 %

Total Activités Opérationnelles

293,7

295,0

+0,4 %

-3,1 %

Autres Revenus

10,4

(2,3)

n/r

-15,0 %

Total

304,1

292,6

-3,8 %

-3,3 %

Taux de change EUR/USD

1,20

1,08

Chiffre d’affaires trimestriel publié pour l’exercice 2021-22

Le tableau ci-dessous indique le chiffre d’affaires trimestriel tel que publié.

En millions d’euros

T1

2021-22

T2

2021-22

T3

2021-22

T4

2021-22

Exercice

2021-22

Broadcast

177,6

172,8

172,5

173,9

696,9

Données & Vidéo Professionnelle

38,4

39,4

40,0

40,7

158,5

Services aux gouvernements

37,0

36,8

34,6

36,0

144,4

Haut Débit Fixe

14,6

15,5

16,9

21,7

68,7

Connectivité Mobile

17,1

19,4

20,7

22,7

79,9

Total Activités Opérationnelles

284,8

283,9

284,7

295,0

1 148,3

Autres Revenus

2,6

1,0

2,1

-2,3

3,3

Total

287,3

284,9

286,8

292,6

1 151,6

Annexe 3 : Indicateurs alternatifs de performance

Outre les agrégats directement lisibles dans ses comptes consolidés, le Groupe communique sur des Indicateurs alternatifs de performance, qu’il estime pertinents pour mesurer ses performances financières. Ces indicateurs sont au nombre de quatre : l’EBITDA, les Investissements « cash », le cash-flow libre discrétionnaire et le cash-flow libre discrétionnaire ajusté. Ces indicateurs font l’objet d’une réconciliation avec les comptes consolidés.

EBITDA, Marge d’EBITDA et Dette nette / EBITDA

L’EBITDA reflète la rentabilité du Groupe avant prise en compte des Dotations aux amortissements, des charges financières et de la charge d’impôt, Il s’agit d’un indicateur fréquemment utilisé dans le secteur des Services Fixes par Satellites, et plus généralement dans l’industrie des Télécommunications.

Le tableau ci-dessous montre le calcul de l’EBITDA à partir du compte de résultat pour les exercices 2020-21 et 2021-22 :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2021

2022

Résultat opérationnel

347,2

424,8

+ Dotations aux amortissements

507,7

481,7

- Autres produits et charges opérationnels

67,0

-44,9

EBITDA

921,9

861,6

La marge d’EBITDA correspond au rapport de l’EBITDA au chiffre d’affaires de l’exercice :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2021

2022

EBITDA

921,9

861,6

Chiffre d’affaires

1 233,9

1 151,6

Marge d’EBITDA (en % du chiffre d’affaires)

74,7 %

74,8 %

Le ratio dette nette sur EBITDA est le ratio de la dette nette sur les douze derniers mois d’EBITDA. Il s’obtient de la manière suivante :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2021

2022

EBITDA sur 12 mois glissants

921,9

861,6

Dette Nette à la clôture 16

2 655,5

2 814,4

Dette nette / EBITDA

2,88x

3,27x

Investissements « cash »

Le Groupe peut être amené à opérer de la capacité dans le cadre de contrats de location ou à financer tout ou partie de certains programmes de satellites en faisant appel à des agences de crédit export ou à d’autres facilités bancaires, donnant lieu à des décaissements qui ne sont pas reflétés dans la ligne « acquisition de satellites et d’autres immobilisations corporelles et incorporelles ». Des Investissements « cash » qui incluent également les décaissements liés aux éléments cités ci-dessus sont donc communiqués afin de refléter l’ensemble des dépenses d’investissement du Groupe sur l’exercice. Par ailleurs, en cas de perte partielle ou totale d’un satellite, dans la mesure où les investissements « cash » publiés intègrent les investissements dans un actif qui est inopérable ou partiellement inopérable, le montant du produit de l’assurance est déduit des investissements « cash ». Le montant d’investissement « cash » couvre donc les acquisitions de satellites et d’autres immobilisations corporelles ou incorporelles, les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation ou des autres facilités bancaires finançant les investissements ainsi que les paiements au titre des dettes locatives. Le cas échéant, il est net du montant de la prime d’assurance. Le tableau ci-dessous montre le calcul des investissements « cash » pour les exercices 2020-21 et 2021-22 :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2021

2022

Acquisitions de satellites et autres immobilisations corporelles et incorporelles

(183,4)

(177,2)

Produits d’assurance reçus

6,6

-

Remboursement des crédits exports et des dettes locatives17

(165,2)

(102,3)

Investissements « cash »

(342,0)

(279,5)

Cash-flow libre discrétionnaire

Le Groupe communique sur un cash-flow libre discrétionnaire qui reflète sa capacité à générer de la Trésorerie après paiement des intérêts financiers et des impôts, cette trésorerie étant généralement et principalement affectée au retour aux actionnaires et/ou au désendettement.

Le cash-flow libre discrétionnaire publié se définit comme le flux de trésorerie provenant des opérations d’exploitation duquel sont soustraits les investissements « cash » ainsi que les intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus.

Le cash-flow libre discrétionnaire ajusté (tel que défini dans les objectifs financiers) est calculé au taux de change euro/dollar défini dans les objectifs financiers (soit 1,20) et exclut des éléments ponctuels comme l’impact de la couverture de change, les effets des changements de périmètre éventuels s’ils sont significatifs et le cas échéant des coûts exceptionnels liés à des projets spécifiques en particulier au programme LEAP 2 et au déménagement du siège social.

Le tableau ci-dessous montre le calcul du cash-flow libre discrétionnaire publié et ajusté pour les exercices 2020-21 et 2021-22 et sa réconciliation avec le tableau de flux de trésorerie consolidé :

Douze mois clos le 30 juin (en millions d’euros)

2021

2022

Trésorerie provenant des opérations d’exploitation

889,0

800,9

Investissements « cash » (comme défini plus haut)

(342,0)

(279,5)

Intérêts et autres frais financiers payés nets des produits d’intérêts reçus

(80,0)

(78,3)

Cash-flow libre discrétionnaire publié

467,1

443,2

Effet de change18

(3,2)

(16,6)

Impact de la couverture de change

(15,6)

11,8

Charges exceptionnelles liées au programme "LEAP 2" et au déménagement du siège social

21,7

21,6

Cash-flow libre discrétionnaire ajusté

470,0

460,0

1 Dividende proposé à la prochaine Assemblée Générale annuelle.
2 Le chiffre d’affaires des Activités opérationnelles pour l’exercice 2021-22 est converti à un taux de change euros/dollar de 1,20.
3 Il convient de se référer à l’Annexe 3 de ce document pour la définition et le calcul de ces indicateurs.
4 Sur la base d’un taux de change euros/dollars de 1,00 et le plan de déploiement nominal mis à jour et publié ci-dessous. Ils supposent qu'il n'y ait pas de détérioration significative des revenus générés par les clients russes.
5 Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « Autres Revenus ».
6 A taux de change et périmètre constants. La variation est calculée comme suit : i) le chiffre d’affaires en dollars U.S. de l’exercice 2021-22 est converti au taux de l’exercice 2020-21 ; ii) la contribution de BigBlu Broadband Europe au chiffre d’affaires du 1 juillet 2021 au 30 septembre 2021 est exclue du chiffre d’affaires de l’exercice 2021-22 ; iii) la contribution d’Eurobroadband Infrastructure est exclue du chiffre d’affaires de l’exercice 2021-22; iv) le chiffre d’affaires lié aux opérations de couverture de change est exclu des « Autres Revenus ».
7 Les « Autres Revenus » incluent principalement l’effet de couverture de change du chiffre d’affaires euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou d’ingénierie, ainsi que des indemnités de fin de contrat.
8 Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.
9 Nombre de répéteurs utilisés sur les satellites en orbite stable.
10 Indicateur Alternatif de performance. Il convient de se référer à l’Annexe 3 de ce document pour la définition et le calcul de cet indicateur.
11 Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre de facilités de crédit à l’exportation et des autres facilités finançant les investissements ainsi que les paiements au titre des dettes locatives.
12 Les charges opérationnelles sont définies comme la somme des coûts des opérations et des frais commerciaux et administratifs.
13 Part de change.
14 Principalement liés aux dettes locatives et aux dettes structures.
15 A périmètre et taux de change constants. La variation est calculée comme suit : i) le chiffre d’affaires en dollars U.S. du T4 2021-22 est converti au taux du T4 2020-21 ; ii) le chiffre d’affaires du T4 2020-21 est retraité de la contribution d’Eurobroadband Infrastructure au chiffre d’affaires ; iii) le chiffre d’affaires lié aux opérations de couverture de change est retiré des « Autres Revenus ».
16 L’endettement net comprend l’ensemble des dettes bancaires, des obligations ainsi que les dettes locatives, les dettes structurées et la part « change » du cross-currency swap diminuées des disponibilités et des valeurs mobilières de placement (net des soldes créditeurs de banques). Son calcul est détaillé dans la note 7.4.4 de l’annexe aux comptes consolidés.
17 Inclus dans les lignes « Remboursement des emprunts » et « Remboursement des dettes locatives » du tableau de flux de trésorerie.
18 Le cash-flow libre discrétionnaire de l’exercice 2020-21 et de l’exercice 2021-22 sont convertis au taux de 1,20 €/$.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220725005936/fr/

Contacts

Media

Marie-Sophie Ecuer
Tél : +33 1 53 98 32 45
mecuer@eutelsat.com

Daphné Joseph-Gabriel
Tél : +33 1 53 98 32 45
djosephgabriel@eutelsat.com

Investisseurs

Cédric Pugni
Tél : +33 1 53 98 31 54
cpugni@eutelsat.com

Alexandre Illouz
Tél : +33 1 53 98 46 81
aillouz@eutelsat.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles