Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0689
    -0,0017 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    +3,50 (+0,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 983,62
    -162,84 (-0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 321,55
    -38,78 (-2,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,14 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,68 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,78 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2636
    -0,0024 (-0,19 %)
     

Eurovision : qui est La Zarra, qui a représenté la France au concours ?

La Zarra se produira à Liverpool en 6e position ce samedi 13 mai.  - Credit:Martin Meissner/AP/SIPA / SIPA / Martin Meissner/AP/SIPA
La Zarra se produira à Liverpool en 6e position ce samedi 13 mai. - Credit:Martin Meissner/AP/SIPA / SIPA / Martin Meissner/AP/SIPA

Cette année, c'est La Zarra, artiste québécoise, qui a porté haut et fort les couleurs de la France… mais qui se retrouve finalement classée en 16e position, loin derrière la gagnante suédoise Loreen. La 67e édition du grand concours européen de la chanson s'est tenue samedi 13 mai en Grande-Bretagne, à Liverpool, à défaut de pouvoir s'établir en Ukraine, pays vainqueur en 2022.

Révélée en 2021 avec son tube « Tu t'en iras », La Zarra a interprété une chanson créée pour l'occasion : « Évidemment ». Voix puissante, personnalité magnétique, la candidate tricolore faisait partie des grandes favorites. D'après les bookmakers, la compositrice et interprète venue de Montréal était classée 4e à la veille de la grande finale. « Ce qui est très fort dans les coulisses de l'Eurovision, c'est qu'elle est très suivie, très sollicitée, notait aussi Alexandra Redde-Amiel, la directrice des divertissements de France Télévisions et cheffe de la délégation France, à quelques heures du concours. Toutes les télévisions internationales veulent l'interviewer. C'est une icône à l'Eurovision. »

La pression était d'autant plus forte que la France n'a pas gagné depuis 1977. Mais la jeune chanteuse restait « très concentrée et dans un très bon état d'esprit », selon Alexandra Redde-Amiel.

Entre Édith Piaf et Lady Gaga

« Je veux être contente de ma prestation. Je veux que, vocalement, ce soit impeccable, qu'il n'y ait aucune faute, que l'on arrive à comprendre l'essence de la chanson… S [...] Lire la suite