Eurotunnel: intéressé par les ports de Calais et Boulogne.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
TNU3.F9,4230,027
BELI.PA29,540,44
GET.PA9,430,03

(CercleFinance.com) - Eurotunnel (Paris: FR0010533075 - actualité) voudrait gérer les ports de Calais et Boulogne, selon des informations des Echos. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) groupe, qui poursuit la diversification de ses activités, va donc déposer un dossier pour la concession de l'ensemble portuaire.

'Il compléterait ainsi sa palette comme gestionnaire d'infrastructures', souligne le quotidien.

L'exploitant du tunnel sous la Manche entend se porter candidat pour la concession portuaire des ports de Boulogne-sur-Mer et Calais, dans le cadre d'un dialogue compétitif initié par le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais.

Comme son homologue de Boulogne, le port de Calais est en effet propriété de la région, depuis son transfert par l'Etat en 2007. Son activité est dominée par le trafic voyageurs, avec plus de 10millions de personnes par an. Par ailleurs, il génère un trafic fret de quelque 38,5millions de tonnes, essentiellement sur les lignes transmanche.

Le port fait l'objet d'un très gros projet de modernisation, baptisé Calais 2015.

Quant au port de Boulogne-sur-Mer, c'est le premier port de pêche français. Labellisé pôle de compétitivité national, il réunit l'ensemble de la filière des produits de la mer avec plus de 140entreprises, ainsi qu'une plate-forme logistique et de distribution unique en France.

Les Echos précise qu'il ne s'agirait pas de la première incursion d'Eurotunnel dans les ports. Le groupe remporte depuis quelques années des contrats pour la gestion, l'exploitation et/ou la maintenance des interconnexions entre les installations portuaires et le réseau ferré national.

L'an dernier, il a obtenu les marchés de Paris, Bordeaux, Strasbourg et LaRochelle, après ceux de Dunkerque, Saint-Nazaire-Nantes ou encore LeHavre les années précédentes.

Ces appels d'offres ont été remportés par la filiale de fret ferroviaire, Europorte. Cette fois-ci, le groupe lui-même sera candidat. Et non plus seulement pour les seules installations ferroviaires, mais pour l'ensemble de la concession portuaire.

Celle-ci s'opérera dans le cadre d'une délégation de service public pour 50ans.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.