La bourse ferme dans 4 h 42 min
  • CAC 40

    6 665,04
    -4,81 (-0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 167,17
    +0,34 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1635
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 779,00
    +8,50 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    54 940,77
    +1 100,21 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,77
    +18,41 (+1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,04
    -0,92 (-1,11 %)
     
  • DAX

    15 530,45
    +14,62 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 220,42
    +2,89 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3766
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Europcar va se remarier avec Volkswagen après quinze ans de séparation

·2 min de lecture

Europcar appartenait jusqu'en 2006 à... Volkswagen, qui l'avait vendu pour 3,32 milliards d'euros à la société française d'investissements Eurazeo. Les conséquences de la crise sanitaire ont conduit Eurazeo à se retirer du capital début 2021 au profit des créanciers du groupe, cinq fonds américains et britanniques. Et Volkswagen redépose une offre de rachat !

Green Mobility Holding, un consortium dirigé par Volkswagen, a déposé ce lundi une offre auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) proposant la reprise d'Europcar. Le loueur français avait annoncé fin juillet que son conseil d'administration approuvait la proposition de rachat présentée par le groupe auto allemand, une opération qui valorise Europcar à 2,9 milliards d'euros. En juin, les propriétaires d'Europcar avaient refusé une première offre de rachat par Volkswagen qui le valorisait à 2,2 milliards d'euros seulement. Europcar, leader européen de la location de voitures, a été durement affecté par la crise sanitaire du coronavirus. Son chiffre d'affaires avait reculé l'an dernier de 45% à cause de la pandémie, avec des pertes nettes de 645 millions d'euros. La perte s'est encore montée à 123 millions d'euros au premier semestre 2021. La société anticipe cependant un résultat opérationnel supérieur à 110 millions d'euros cette année. La dette nette se montera à 300-350 millions d'euros.

Herbert Diess, PDG du groupe allemand, a indiqué en juillet dernier que "construire une plateforme de mobilité" était "un pilier important" de sa stratégie "New Auto". Ce plan, qui prévoit 73 milliards d'euros d'investissement d'ici 2025, doit faire du groupe allemand le N°1 mondial de la voiture électrique. "Europcar contribuera, avec son management de flotte et son vaste réseau de stations dans les villes, gares et aéroports, à ce que Volkswagen atteigne plus rapidement ses objectifs dans le domaine des services de mobilité", soulignait notamment Herbert Diess.

Europcar appartenait jusqu'en 2006 à... Volkswagen, qui l'avait vendu pour 3,32 milliards d'euros à la société française d'investissements Eurazeo. Les conséquences de la crise sanitaire ont conduit Eurazeo à se retirer du capital début 2021 au profit des créanciers du groupe, cinq fonds américains et britanniques, dont les new-yorkais Anchorage (propriétaire des studios MGM) et Marathon. En termes d'emploi, ce no[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles