Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 115,18
    +12,07 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,43
    -33,89 (-2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Coupes d'Europe : compliqué pour l'OM et Rennes, un groupe à la portée de Toulouse et Lille

Les trois clubs français engagés en Europa League connaissent désormais leurs groupes.  - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP
Les trois clubs français engagés en Europa League connaissent désormais leurs groupes. - Credit:NICOLAS TUCAT / AFP

L'Olympique de Marseille, le Stade rennais, le Toulouse Football Club et le Losc. Quatre clubs français étaient concernés par les tirages au sort des deux plus petites coupes d'Europe, ce vendredi 1er septembre. Les trois premiers joueront l'Europa League cette saison, tandis que les Nordistes se concentreront sur l'Europa League Conference.

Un groupe très complet pour l'OM

Comme on se retrouve... L'OM va croiser un ancien adversaire qui lui a toujours fait du mal, l'Ajax, un vieil ami, l'AEK Athènes, les ultras des deux camps étant très liés de longue date, et l'épatant Brighton de l'entraîneur italien Roberto De Zerbi. Si le club de la cité balnéaire du sud de l'Angleterre dispute sa toute première Coupe d'Europe, son alléchant jeu offensif a surpris et séduit la saison dernière.

PUBLICITÉ

« C'est un groupe très relevé », a jugé le président marseillais Pablo Longoria. « Le niveau de compétitivité sera très élevé. Il y a une équipe avec une grande tradition européenne qui est l'Ajax, Brighton, qui est la révélation de la Premier League, et l'AEK, qui est champion de Grèce. Il va y avoir beaucoup d'intensité ».

L'OM a déjà rencontré trois fois le géant d'Amsterdam dans son histoire, pour deux défaites et une victoire. Le quatrième affrontement entre anciens champions d'Europe est aussi pimenté par le coude-à-coude entre la France et les Pays-Bas à l'indice UEFA. Pour l'instant, la Ligue 1 accuse un léger retard sur l'Eredivisie dans la course à la si précieuse cinquiè [...] Lire la suite