Marchés français ouverture 2 h 48 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    -230,04 (-1,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 467,46
    +59,29 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,2092
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 587,74
    +491,88 (+1,69 %)
     
  • BTC-EUR

    40 664,72
    -187,36 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    986,67
    +0,02 (+0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

Eurofins fait don à des hôpitaux dans le monde entier de 100 000 tests PCR rapides pour détecter les variants B.1.1.7 (ex variant anglais), B.1.351 (ex variant sud-africain) et B.1.1.248 (ex variant brésilien) du SARS-CoV-2

·3 min de lecture

Eurofins (Paris : ERF) met à disposition gratuitement de nouveaux tests pour l’identification, en l’espace d’une heure, des variants B.1.1.7 (Royaume-Uni) et B.1.351 (Afrique du Sud)/B.1.1.248 (Brésil) pour des établissements de santé publique n’ayant pas les capacités pour identifier rapidement la présence de ces variants.

Le SARS-CoV-2 appartient à un groupe de virus à ARN qui présentent des mutations spontanées. Certains variants alarmants ont été récemment identifiés, parmi lesquels : la nouvelle lignée B.1.1.7 identifiée pour la première fois dans le sud de l'Angleterre et les lignées B.1.351 et B.1.1.248 initialement découvertes en Afrique du Sud et au Brésil, respectivement. Tous ces variants semblent être plus infectieux.

Le séquençage de nouvelle génération (SNG) est généralement utilisé pour détecter les nouvelles mutations du virus dans les études épidémiologiques. En revanche, le SNG nécessite généralement trois à cinq jours. Ce délai est souvent trop long pour identifier les porteurs des nouveaux variants, de sorte que leurs contacts puissent être isolés et testés en priorité pour arrêter la propagation de ces variants dans les régions où ils ne sont pas encore répandus.

Eurofins Technologies et Eurofins Genomics proposent dorénavant des kits et des ensembles amorce plus sonde pour identifier les nouveaux variants. Disponible en Europe uniquement, le GSD NovaType SARS-CoV-2 Detect & ID est un test RT-PCR en temps réel destiné à la détection qualitative du SARS-CoV-2 et l’identification subséquente des variants B.1.1.7 et B.1.351/B.1.1.248. Le produit a été validé pour un flux de tâches en deux étapes, avec un test de diagnostic marqué CE-IVD suivi d’une étape d’identification RUO (Pour la recherche uniquement). Alternativement, les laboratoires peuvent choisir de demander seulement le kit d’identification RUO GSD NovaType SARS-CoV-2 ID.

Le réseau mondial de laboratoires cliniques d’Eurofins effectue un suivi permanent de l’émergence d’autres variants préoccupants du SARS-CoV-2. En raison de son intégration unique de capacités de conception d’analyses de laboratoire, d’amorces et de sondes ainsi que de développement de kits de diagnostic in vitro, il prévoit d’être en première ligne pour lancer d’autres kits afin de détecter ces variants. Une version actualisée de NovaType, capable de détecter et distinguer d’autres variants, devrait sortir mi-février.

Pour demander des kits gratuits visitez cette page.

À propos d’Eurofins – le leader mondial de la bioanalyse
Eurofins réalise des tests pour sauver des vies. Avec un effectif de plus de 50 000 employés travaillant dans un réseau de plus de 800 laboratoires répartis dans plus de 50 pays, les sociétés d'Eurofins proposent un portefeuille composé de plus de 200 000 méthodes d'analyse.

Les actions Eurofins sont cotées à Euronext Paris.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210202005541/fr/

Contacts

Rodrigo Berlie
ir@eurofins.com