Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0845
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 543,40
    -263,63 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,00
    -10,90 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Euro 2024 : les Bleus éliminés par l'Espagne en demi-finale, ont-ils raté le gros lot ?

Boris Streubel - UEFA / Getty Images

On aurait pu passer à côté, tant l’actualité politique de ces derniers jours est chargée. Pourtant, les Bleus ont été éliminés mardi, en demi-finale de l’Euro 2024, face à l’Espagne (2-1). Après le coup de sifflet final, Didier Deschamps a admis au micro de TF1 que l’Espagne «a été supérieure dans la maîtrise, même si on a essayé». «C’est l’équipe qui nous avait donné la meilleure impression. On avait un peu moins de jus, de fraîcheur», a-t-il ajouté.

L'ancien joueur du PSG, Kylian Mbappé, est également revenu sur son expérience compliquée, où il a subi une fracture du nez lors du premier match contre l'Autriche le lundi 17 juin, malgré la victoire (1-0). «Ma compétition a été difficile. Elle est ratée. J’avais l’ambition d’être champion d’Europe, j’avais l’ambition de faire un bon Euro. Je n’ai fait ni l’un ni l’autre. C’est une déception», a confié le capitaine des Bleus et nouvel attaquant du Real Madrid, juste après la demi-finale perdue.

Les Bleus ne repartiront quand même pas les mains vides, grâce aux primes distribuées par l'UEFA en plus de leurs droits à l'image versées par la Fédération française de football (FFF). Comme à toutes les équipes sélectionnées pour cette compétition, l'UEFA a d'abord accordé à la France 9,25 millions d'euros, puis 1 million par match gagné en phase de poule et 0,5 million pour un nul. Une qualification pour les 8e de finale rapportait 1,5 million supplémentaire, une autre pour les quarts, 2,5 millions et celle pour les demis, encore 4 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les escroqueries et fraudes aux moyens de paiement font toujours plus de victimes, la preuve en chiffres
Législatives 2024 : Emmanuel Macron s'adresse aux Français, la Bourse de Paris en difficulté
Louer un jardin ou une piscine ? C’est possible en Île-de-France
Vacances d’été : vous n'avez pas encore réservé ? Voici les 4 régions les plus prisées
L'économie basculera dans une grave crise si le NFP applique son programme selon le Medef