La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 847,18
    -331,82 (-0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Euro 2021: Sterling délivre l'Angleterre contre la Croatie

·2 min de lecture

Les Three Lions d'Angleterre ont remporté leur premier match dans cet Euro, dimanche 13 juin, dans leur temple de Wembley face à la Croatie (1-0). Grâce à l'unique but signé Raheem Sterling, l'ambitieuse sélection anglaise s'offre les vice-champions du monde et prend un bon départ dans ce tournoi.

Il y a trois ans, le rêve de l'Angleterre se brisait en demi-finale de la Coupe du monde en Russie. La talentueuse Croatie renversait les hommes de Gareth Southgate et s'emparait du billet pour la finale programmée contre l'équipe de France. Depuis, les choses ont changé. La Croatie a mal vieilli, concédant 11 défaites depuis ce Mondial, tandis que les Anglais ont confirmé leurs progrès affichés sur le sol russe.

Dimanche, sous le soleil londonien, c'était l'heure des retrouvailles entre les deux nations. Plusieurs fois contrariée par cet adversaire par le passé, l'Angleterre n'a, cette fois, pas eu à baisser la tête au coup de sifflet final. Les Three Lions l'ont emporté logiquement (1-0) pour leur entrée en lice dans ce groupe D.

Sterling, un week-end idéal

La première période a été globalement équilibrée. Le prodige de Manchester City, Phil Foden, a trouvé le poteau d'entrée de jeu (6e) avant que les débats baissent en intensité. C'est après la pause que le match a basculé. Contre une Croatie trop attentiste, l'Angleterre a trouvé la faille : Kalvin Phillips a déstabilisé l'arrière-garde croate et trouvé dans la surface Raheem Sterling, qui n'a pas raté son duel avec Dominik Livakovic (57e).

C'est un week-end parfait pour l'attaquant de Manchester City. Samedi, il a été fait MBE (Membre de l'Ordre de l'Empire britannique) par la reine Elizabeth II, en récompense à ses initiatives contre le racisme et les discriminations. Dimanche, le voilà buteur essentiel pour l'Angleterre.

Quasiment jamais inquiétés, les Anglais ont tenu leur avantage jusqu'au bout. C'est une grande première pour la sélection anglaise : avant dimanche, en neuf participations à l'Euro, elle n'avait jamais remporté son match d'ouverture (cinq nuls, quatre défaites). L'Angleterre confirme qu'elle entend bien aller loin dans ce tournoi avec cette victoire sans appel contre la Croatie. Elle prend la tête du groupe D en attendant le match Ecosse-République tchèque lundi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles