La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 202,79
    +132,94 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Eure-et-Loir : le comptable d'une société dérobe près de 190 000 euros

Un ancien comptable d’une société de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) a été condamné à un an de prison avec sursis pour détournement de fonds. (Photo d'illustration : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Un homme de 50 ans a été condamné pour avoir détourné près de 190 000 euros à son entreprise. Il émettait de fausses factures et encaissait l’argent sur son compte.

Après avoir été comptable pendant plus de vingt ans dans une société située à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), un homme a été jugé pour détournement de fonds, rapporte L'Écho Républicain.

Le quinquagénaire a pendant cinq ans édité de fausses factures qu'il faisait payer à l'entreprise, lui permettant de recevoir l'argent directement sur son compte bancaire. "Parfois, le directeur financier signait les chèques, parfois j’imitais sa signature", a-t-il assuré lors de l'audience.

Un an de prison avec sursis

Le mis en cause aurait détourné 165 236 euros ainsi que 21 355 euros grâce à la carte carburant de la société qu'il utilisait pour faire le plein de sa voiture, de celle de son épouse ainsi que pour payer des péages et des parkings lorsqu’il partait en vacances.

L'ex-comptable avait en juin 2020, reconnu les faits lors de sa garde à vue. Il a été condamné à un an de prison avec sursis et il devra rembourser l’intégralité des sommes détournées.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles