La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 980,28
    +16,44 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 269,47
    +57,67 (+0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    32 678,62
    +276,21 (+0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0595
    -0,0052 (-0,49 %)
     
  • HANG SENG

    17 729,29
    -328,16 (-1,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 887,90
    -195,67 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    563,84
    +4,33 (+0,77 %)
     
  • S&P 500

    4 334,57
    +14,51 (+0,34 %)
     

"Il y a eu une incompréhension" : Yves Camdeborde répond aux critiques sur la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de rugby (VIDÉO)

RTL

Le 8 septembre dernier la Coupe du monde de rugby a débuté au Stade de France. Afin de lancer l'événement, un spectacle d'une trentaine de minutes avec pour personnage principal Jean-Miche, un boulanger de l’après-guerre interprété par Jean Dujardin, était proposé aux téléspectateurs du monde entier. Le show n'a pas fait l'unanimité et a suscité de vives réactions dans la presse et sur les réseaux sociaux, où certains reprochaient le parti pris et les nombreux clichés de la cérémonie. Jean Dujardin avait alors tenu à prendre la parole jeudi dernier sur son compte Instagram : "Je tombe à la renverse. Je n'aurais jamais pensé que ma participation à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde de Rugby déclencherait un tel déferlement de commentaires, politiques et médiatiques ... On l'a voulue belle, on l'a voulue festive, on s'est amusé à l'imaginer, on s’est investi tous ensemble, bénévoles, artisans, artistes, heureux de la préparer en pensant au plaisir de tous. On a voulu célébrer notre pays, notre savoir-faire et l'histoire du rugby. Nous sommes effectivement aussi le pays du béret, de la gastronomie, de la culture, de l’éducation, n’en déplaise à certains…" Éric Massot, l'interprète du fameux coq, s'était lui aussi exprimé face à la polémique : "Le lendemain, j’étais même un peu déstabilisé, je ne vous le cache pas. Certains ont aimé, d’autres pas du tout. Mais j’ai tellement reçu de messages de la part d’amis comédiens que je l’ai finalement très bien vécu. Ça a alimenté le buzz, comme on dit. Et moi, ça m’a fait rire... La récupération politique dont a fait l’objet la cérémonie d’ouverture m’a semblé un peu surréaliste."

À lire également

Coupe du monde de rugby : Après Jean Dujardin, Éric Massot, le coq de la cérémonie d'ouverture, répond aux critiques

Invité de RTL Bonsoir ce lundi 18 septembre, Yves...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi