La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 829,75
    +454,27 (+1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Une étudiante en arrêt maladie après avoir été piquée plus de 200 fois par des moustiques

Une étudiante en arrêt maladie après avoir été piquée plus de 200 fois par des moustiques (Crédit : Getty Images)
Une étudiante en arrêt maladie après avoir été piquée plus de 200 fois par des moustiques (Crédit : Getty Images)

La jeune femme n’était pourtant pas allergique aux moustiques….

Depuis les forts orages de la semaine dernière, le littoral du Gard fait face à une invasion de moustiques d’une ampleur exceptionnelle. Au Grau-du-Roi, les nuisibles qui accompagnent les chaudes journées estivales empoisonnent la vie des habitants et des touristes. À une cinquantaine kilomètres de la station balnéaire gardoise, la commune de Fourques a été le théâtre d’une scène peu banale.

Manon, étudiante de 20 ans, a quitté l’Hérault cet été pour passer deux mois dans un champ de melons dans le cadre de ses études. Lundi dernier, la jeune femme, qui travaillait dans les champs, s’est retrouvée prise pour cible par une nuée de moustiques qui l'ont piquée plus de 200 fois au niveau des jambes. "Je n'avais jamais vu ça. Ils rentraient partout, dans ma bouche, sous mes lunettes de soleil... C'était d'autant plus surprenant que certains de mes collègues ne semblaient pas se faire piquer", témoigne l’étudiante au Midi Libre.

Le médecin n’avait jamais vu une telle réaction

Manon avait pourtant prévu le coup pour gérer le mieux possible ces nuisibles puisqu’elle portait des vêtements couvrants malgré la chaleur. Elle avait aussi pris le soin de se protéger la peau avec un puissant anti-moustique bien qu’elle ne soit même pas allergique aux diptères. "De retour chez moi, j'ai découvert que mes jambes étaient boursoufflées et couvertes de boutons. J'en ai compté plus de 200 ! Le problème, c'est que la douleur ne diminuait pas. J'avais une sensation de brûlure. Impossible de dormir ou simplement de toucher mes jambes", détaille-t-elle au quotidien régional.

Finalement, les antihistaminiques, anti-inflammatoires et cortisone prescrits par le médecin aideront à venir à bout de ce calvaire, quatre jours après les premières piqures. Face à une telle réaction "jamais vue" chez l’un de ses patients, le médecin a délivré un arrêt de travail et lui a conseillé de fuir les endroits infestés de moustiques.

VIDÉO - Un été à guêpes ? Cette année, elles sont de plus en plus nombreuses

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles