Marchés français ouverture 35 min
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1296
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 225,48
    -18,13 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    32 988,43
    +1 064,53 (+3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    846,53
    +25,94 (+3,16 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     

Ethereum 2.0 : la mise à jour très attendue de la deuxième cryptomonnaie du marché

·2 min de lecture

La fondation Ethereum réalise une mise à jour extrêmement attendue. La transition de la preuve de travail à la preuve d'enjeu pourrait créer un bouleversement, dans un sens comme dans l'autre, pour la deuxième cryptomonnaie du marché. L'Ethereum 2.0 est l'une des mises à jour les plus attendues par la communauté des cryptomonnaies.

Une évolution nécessaire pour la deuxième cryptomonnaie

Actuellement, l'Ethereum se classe en deuxième position des monnaies virtuelles (480 milliards de capitalisation sur le marché), solide second du roi Bitcoin, mais son utilité n'est pas simplement monétaire. Ethereum est aussi la blockchain la plus utilisée pour les NFT comme sur les plateformes d'échanges. Si l'Ethereum possède un nombre d'avantages indéniables, comme le fait de pouvoir stocker les contrats intelligents dans la blockchain ou encore de programmer des applications décentralisées, il possède quelques défauts que souhaite résoudre la transition vers l'Ethereum 2.0. La vitesse faible de traitement : environ 20 transactions seulement peuvent être effectuées par seconde. Ce qui engendre des frais de transactions plus coûteux pour les impatients. Et un système d'enchère encore basique.

Le principal intérêt d'une fusion serait alors, de réduire les frais de transactions, de réduire le temps de traitement lors d'une transaction et enfin de modifier ce système d'enchère vers une automatisation des prix.

L'Ethereum 2.0, un moment crucial pour la deuxième cryptomonnaie du marché. © gopixa, IStock.com
L'Ethereum 2.0, un moment crucial pour la deuxième cryptomonnaie du marché. © gopixa, IStock.com

De la preuve de travail à la preuve d'enjeu

Pour ce faire, Ethereum passerait du minage de sa blockchain et de la preuve de travail à la preuve d'enjeu. Autrement dit, la preuve de travail se basait sur la résolution de calculs difficiles et donc de puissance pour réussir à valider les blocks. Dans le même temps, la preuve d'enjeu ne se fait pas grâce à la puissance d'un ordinateur, mais simplement par la validation d'un utilisateur agréé (c'est-à-dire possédant minimum 32 ETH). Le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles