Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 312,30
    +2 572,26 (+4,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,47
    +45,57 (+3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

ETF actifs : quels sont les avantages de ce nouveau placement ?

ETF actifs : quels sont les avantages de ce nouveau placement ?

Chaque mois, le «Grand rendez-vous de l'épargne» (Capital / Radio Patrimoine) répond à vos questions dans la séquence «Ça vous concerne». Nos experts - notaire, ingénieur patrimonial, expert en épargne salariale - vous éclairent sur toutes vos interrogations, qu'elles portent sur vos impôts, votre succession, vos placements, votre retraite ou encore votre patrimoine immobilier. Ici, Charlotte Thameur, directrice de l’offre épargne salariale chez Shares, renseigne Georges, qui a l'habitude d'investir en Bourse via des ETF, ces trackers qui permettent de répliquer la performance d'un indice boursier, ce qu'on appelle la gestion «passive». Il s'interroge donc sur l'arrivée récente de nouveaux outils sur le marché, les ETF actifs.

Pour débuter, Charlotte Thameur rappelle que comme les ETF traditionnels, «les ETF actifs sont cotés en continu», ils peuvent donc se vendre et s'acheter aux heures d'ouverture des marchés financiers. C'est en revanche leur seul point commun, car à la différence des ETF traditionnels, «il ne s'agit plus de répliquer à l'identique un indice, mais de battre marché», résume Charlotte Thameur. Il faut donc être vigilant car cet objectif nécessite l'intervention d'un gérant de portefeuille, ce qui implique un risque d'erreur humaine et également des frais plus élevés. «Alors que la promesse des ETF est originellement de proposer les frais les plus bas aux investisseurs», rappelle la spécialiste.

Une question sur vos placements, une succession, vos impôts ou vos (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts : les gagnants et les perdants de la «révolution fiscale» du Nouveau Front populaire
Impôt : connaissez-vous la courbe de Laffer qui a fait «bugger» Marine Tondelier ?
LEP, Livret A : les législatives vont-elles avoir un impact sur leurs taux au 1er août ?
Divorce : que faire si votre conjoint n'a pas déclaré un de ses comptes bancaires ?
Fraude à la carte bancaire, quels sont vos recours ?