La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 698,50
    -2,20 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    42 540,73
    +1 843,70 (+4,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,09
    +2,26 (+3,54 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,61 (-0,96 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3834
    -0,0060 (-0,43 %)
     

Etats-Unis : comment va se dérouler l'investiture de Joe Biden, le successeur de Donald Trump à la Maison Blanche

franceinfo
·1 min de lecture

Il deviendra le 46e président des Etats-Unis. Joe Biden va être investi, mercredi 20 janvier à Washington, aux côtés de Kamala Harris, vice-présidente. "C'est peut-être la seule chose que l'on puisse dire avec certitude", ironise le Washington Post (lien en anglais). En effet, dans un contexte de tension après l'intrusion violente de partisans de Donald Trump au Capitole et face à l'avancée de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 380 000 morts aux Etats-Unis, la cérémonie ne ressemblera pas aux précédentes. Voici comment elle va se dérouler.

Une date inchangée

Depuis 1937 et ce tous les quatre ans, les cérémonies d'investiture se déroulent le 20 (ou le 21) janvier aux Etats-Unis, indique le site de la bibliothèque de droit de l'université de Yale (lien en anglais). Celle-ci ne dérogera pas à la règle. Le président élu démocrate Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris prendront donc officiellement leurs fonctions mercredi 20 janvier à Washington, sur les marches du Capitole, siège du Congrès.

Une cérémonie sous haute sécurité

La cérémonie aura lieu deux semaines seulement après la violente intrusion de supporters de Donald Trump dans le Capitole. Critiqué pour avoir tardé à déployer la Garde nationale lors de ces événements, le Pentagone a autorisé le déploiement de jusqu'à 15 000 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi