La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    37 354,86
    -2 034,12 (-5,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Etats-Unis : une treizième exécution fédérale menée dans les derniers jours de la présidence de Donald Trump

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Les autorités fédérales américaines ont procédé, samedi 16 janvier, à leur treizième et dernière exécution en six mois, rapporte le New York Times (en anglais). Dustin Higgs, un Noir de 48 ans, a reçu une injection létale dans le pénitencier fédéral de Terre-Haute, dans l'Indiana. Il a été déclaré mort à 1h23, a précisé le quotidien américain, citant une déclaration du Bureau fédéral des prisons.

En janvier 1996, Dusting Higgs avait invité deux amis ainsi que trois jeunes femmes dans son appartement près de Washington. L'une de ces dernières ayant refusé ses avances, il avait proposé de les reconduire chez elles mais s'était arrêté dans une réserve fédérale isolée. Selon le ministère de la Justice, il avait alors ordonné à l'un de ses amis d'abattre les trois femmes.

"Il n'y a jamais eu autant d'exécutions fédérales en un laps de temps aussi court"

Dusting Higgs a été condamné en 2000 à la peine de mort, pour enlèvement et assassinat. L'auteur des coups de feu a, lui, écopé d'une peine de rétention à perpétuité. "C'est arbitraire et inéquitable de punir Dusting Higgs plus que le tueur", avait estimé son avocat Shawn Nolan dans une demande de clémence adressée à Donald Trump. Comme dans d'autres dossiers, le président républicain, fervent défenseur de la peine de mort, n'avait pas donné suite.

Son administration s'est au contraire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi