La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 947,79
    +230,70 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 526,62
    +132,80 (+1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0865
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 264,15
    +170,58 (+0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,37
    +5,58 (+1,08 %)
     
  • S&P 500

    4 057,24
    +39,47 (+0,98 %)
     

Etats-Unis: la stratégie des alliés pour préserver le leadership mondial

© L. Neal / Getty Images / AFP

2023, Le monde qui vient (19/53). L'Amérique va avoir un besoin grandissant de ses alliés pour préserver son leadership mondial dans les mois à venir. Le point sur cet atout stratégique qu'ils représentent pour le président Joe Biden.

On dit parfois que l'Amérique a des alliés, alors que la Chine et la Russie n'ont que des clients. La plupart des pays oscillent inconfortablement entre les deux camps. Pour le président Joe Biden, le réseau américain d'alliances et de partenariats est "le principal atout stratégique" des Etats-Unis dans la compétition croissante avec leurs grands rivaux autocratiques. Cela représente un changement de taille par rapport à son prédécesseur Donald Trump, qui considérait les alliés comme des parasites.

En Europe, les alliés se sont joints aux Etats-Unis pour aider l'Ukraine à enrayer l'invasion russe. La Suède et la Finlande souhaitent intégrer l'Otan. En Asie, pendant ce temps, les efforts de Washington pour contenir la Chine reposent en grande partie sur un réseau d'alliances officielles et de partenariats naissants. En 2023 l'Amérique entend renforcer le "tissu conjonctif" entre ses alliés de l'Est et de l'Ouest. Joe Biden voit cela comme relevant d'une compétition mondiale entre démocraties et autocraties. Une autre façon de l'envisager est de le considérer comme la renaissance de vieilles notions géopolitiques visant à contenir l'ensemble eurasien en en contrôlant la "périphérie", en l'occurrence en établissant un cordon sanitaire d'alliés s'étendant du Japon à la Grande-Bretagne.

Lire aussiGuerre en Ukraine : pourra-t-elle s'achever en 2023?

Mais en relier les différentes pièces n'est pas facile. L'Otan est fondée sur la défense mutuelle: toute attaque contre un de ses membres est une attaque contre tous. Les alliances nouées par les Etats-Unis en Asie sont en revanche un système de "réseaux en étoile" de traités de défense bilatéraux avec peu de planification et d'entraînement communs. Les Etats-Unis ont tenté de compléter leurs alliances dans la zone indopacifique par des partenariats ad hoc: exercices trilatéraux de défense anti-missiles avec le Japon et la Corée du Sud; manœuvres navales avec l'Australie et le Japon; et collaboration multidimensionnelle dans [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi