La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    35 580,39
    -978,16 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

États-Unis : dans ce restaurant, des robots remplacent les serveurs

·2 min de lecture
États-Unis : dans ce restaurant, des robots remplacent les serveurs

À Dallas, dans l’État du Texas, un restaurant a décidé d'introduire des robots pour assurer une partie du service.

Partout dans le monde, la crise sanitaire a exacerbé les difficultés de recrutement dans le secteur de la restauration. La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a récemment demandé aux employeurs, largement aidés pendant les multiples fermetures, de faire des propositions pour répondre à ces problèmes de rémunération qui impactent l’attractivité des métiers de l’hôtellerie-restauration sur France Inter. En attendant le retour des salariés, certains restaurants font preuve de créativité pour continuer à tourner comme si de rien n’était. C’est le cas d’un restaurant situé à Dallas, dans l’État du Texas, au sud des États-Unis.

Travailler moins pour gagner plus

Pour remplacer le personnel parti, le patron Taco Borga a fait appel à trois robots pour servir plats et boissons aux clients revenus en masse dans son établissement, relate CNN. Pour un coût d'environ 15 dollars (12,70 euros) par jour, ces robots font exactement le travail demandé sans rechigner. Selon lui, le remplacement de l’humain par la machine n’est absolument pas gênant car "personne ne veut travailler dans ce milieu en ce moment". Le propriétaire du restaurant se félicite même d’avoir pu augmenter ses salariés en leur permettant de travailler moins grâce à la présence de ces nouveaux collègues peu bavards. 

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Visiblement, l’expérience plaît beaucoup aux clients. "Ils ne les voient même pas pour ce qu'ils sont, c'est-à-dire une tablette sur roues", explique le patron. "Ils les voient comme faisant partie de l'expérience de service parce que ces robots ont une personnalité, ils peuvent interagir. Si vous les touchez, ils vous disent des choses et rigolent", ajoute-t-il. Même en cas de pourboire jugé peu généreux ?

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles