La bourse ferme dans 6 h 35 min
  • CAC 40

    6 534,43
    -44,17 (-0,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 068,12
    -34,47 (-0,84 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 795,10
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    31 674,23
    -974,49 (-2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    884,58
    -30,91 (-3,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,05
    +0,14 (+0,19 %)
     
  • DAX

    15 473,06
    -145,92 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    6 959,12
    -66,31 (-0,94 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3786
    -0,0038 (-0,27 %)
     

Etats-Unis: pourquoi l'obligation vaccinale divise les Américains

·2 min de lecture

Comme en France, l'idée de rendre la vaccination obligatoire progresse aux Etats-Unis, en particulier pour les personnels de santé. Mais elle le fait inégalement, butant sur de grandes disparités locales et l'hostilité des Républicains.

Autre continent, même interrogation: faut-il rendre obligatoire la vaccination contre le ? Dans un système fédéral aussi vaste que les Etats-Unis, les réponses varient d'un comté, d'une ville ou d'un Etat à l'autre. Si comme en France et ailleurs, l'idée de rendre la vaccination obligatoire gagne du terrain, elle provoque de sérieuses réticences, comme en France également.

L'obligation vaccinale, aux Etats-Unis, remonte à la guerre d'indépendance: le 5 février 1777, George Washington ordonne à toutes les troupes de se faire inoculer contre la variole. Le seul débat, à l'époque, porte sur les risques pour l'armée d'une indisposition temporaire due à l'inoculation. Bien des années plus tard, en 1905, la Cour suprême statue que les Etats peuvent imposer la vaccination à condition que la coercition soit proportionnée et nécessaire au maintien de la santé publique.

La controverse autour de l'obligation porte donc moins sur le plan juridique que sur son efficacité ou, dans les Etats républicains, sur l'empiètement sur les libertés individuelles qu'elle est censée constituer. Secteur par secteur, voici l'état des lieux.

Hôpitaux, personnels de santé

Plus d'une douzaine de systèmes hospitaliers (employant chacun des milliers de salariés) ont commencé à exiger la vaccination de leurs employés. C'est notamment le cas dans le Missouri et le Michigan, deux Etats où moins de la moitié de la population est pleinement immunisée.

La décision qui a fait le plus de bruit est . La plainte en justice de 117 d'entre eux, qui assimilait l'obligation vaccinale à une violation du code de Nuremberg, créé après la Seconde Guerre mondiale en réponse aux atrocités médicales commises par les nazis, a été sommairement rejetée par un juge.

Dans certains Etats républicains, qui ont explicitement interdit les "passeports vaccinaux", les réfractaires peuvent compter sur l'aide de leurs élus. En Floride, par exemple, la loi interdit à toute entreprise ou agence municipale d'exiger une preuve de vacci[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles