La bourse ferme dans 6 h 24 min
  • CAC 40

    6 112,98
    +39,63 (+0,65 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 572,46
    +39,29 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0586
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 841,00
    +10,70 (+0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    20 273,24
    -127,88 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    467,96
    +14,06 (+3,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    106,93
    -0,69 (-0,64 %)
     
  • DAX

    13 290,25
    +172,12 (+1,31 %)
     
  • FTSE 100

    7 259,87
    +51,06 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2309
    +0,0039 (+0,32 %)
     

Etats-Unis : nouveau plaidoyer de Biden pour limiter la vente d'armes à feu

Trop c'est trop pour Joe Biden. Le président américain a appelé jeudi le Congrès à trouver une voie pour restreindre les ventes de fusils d'assaut et a fustigé, près de dix jours après le massacre de 19 enfants et deux enseignantes dans une école du Texas, les élus républicains qui s'y opposent. "Combien d'autres carnages sommes-nous prêts à accepter?", a grondé le président américain, répétant, lors de cette adresse à la nation depuis la Maison Blanche, en avoir "assez" de ces fusillades à répétition qui endeuillent l'Amérique. Derrière son pupitre se trouvaient 56 bougies représentant les victimes de ces massacres dans l'ensemble des Etats et territoires américains.

Après les fusillades de l'école primaire d'Uvalde, d'un supermarché de Buffalo et celle, mercredi, d'un hôpital de Tulsa, il a martelé que "trop d'endroits du quotidien (étaient) devenu des lieux de tuerie, des champs de bataille". Joe Biden a appelé à interdire au niveau national la vente de fusils d'assaut semi-automatiques, comme entre 1994 et 2004. Mais, conscient de la difficulté d'adopter une telle mesure au Congrès, où son parti ne possède qu'une très courte majorité, il a nuancé : "Nous devons au moins relever l'âge" légal minimum pour se procurer de telles armes, de 18 à 21 ans. Il a également demandé l'interdiction des chargeurs à grande capacité, le renforcement des vérifications des antécédents judiciaires ou psychologiques des potentiels acheteurs et le vote d'un texte obligeant les particuliers à garder (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elle découvre des milliers de dollars cachés dans le canapé qu'on lui a offert
Covid-19 : la vitamine D efficace pour limiter l'infection chez les personnes âgées
Restaurateurs, attention à cette arnaque aux terminaux de paiement
Législatives : "Ne votez pas pour moi", la surprenante stratégie d'un candidat dans la Meuse
L’accès au crédit immo bientôt facilité ? Les erreurs à éviter lors de votre demande de retraite… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles