La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 869,59
    +332,54 (+1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Etats-Unis: "L'inflation est ma plus grande priorité nationale", assure Joe Biden

Le président américain Joe Biden a assuré ce mardi 10 mai que l'inflation était sa "plus grande priorité nationale", au moment où la hausse des prix pèse sur les ménages américains et sur sa popularité.

Le président américain a assuré ce mardi 10 mai que l'inflation était sa "plus grande priorité nationale", au moment où la hausse des prix pèse sur les ménages américains et sur sa popularité. Il a toutefois estimé que certaines des "racines de l'inflation" étaient "hors de (son) contrôle", citant la pandémie de et les effets de la guerre de la contre . "Ces deux principaux contributeurs (...) sont de nature mondiale. C'est pourquoi nous assistons à une inflation historique dans les pays du monde entier", a-t-il également dit.

Les chiffres de l'inflation du mois d'avril seront publiés mercredi. Les économistes tablent sur un ralentissement comparé au mois de mars. Joe Biden a rappelé qu'en mars, 60% de l'inflation avaient été dus à la hausse des prix à la pompe.

Si le président ne contrôle pas la guerre en Ukraine et la pandémie, il a martelé qu'il pouvait agir sur d'autres fronts. "Il y a des choses que nous pouvons faire, nous pouvons nous attaquer à ce que nous devons faire, à commencer par la Réserve fédérale (Fed), qui joue un rôle primordial dans la lutte contre l'inflation dans notre pays", a-t-il déclaré. Il a ainsi exhorté le Sénat "à confirmer sans délai" les nominations de "candidats hautement qualifiés" qu'il a proposés pour diriger la Fed.

Joe Biden a toutefois pris le soin de préciser qu'il n'était pas question d'interférer dans les décisions de l'institution. "Ils sont indépendants", a-t-il assuré.

Biden réfléchir à lever les droits de douanes sur les produits chinois

Il a par ailleurs rappelé que son administration était en train d'examiner la possibilité de lever les droits de douane sur les produits chinois qui avaient été imposés par son prédécesseur Donald Trump en 2018 et qui représentent des surcoûts pour les entreprises américaines qui ne peuvent pas s'approvisionner auprès d'autres pays.

Au total, l'équivalent de 350 milliards de dollars d'importations annuelles en provenance du géant asiatique sont concernés par ces tarifs douaniers.

Ces [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles