La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 394,67
    -0,34 (-0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0542
    +0,0013 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 813,20
    -2,00 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    16 132,96
    -72,31 (-0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,89
    +2,47 (+0,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,16
    -1,06 (-1,31 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 463,78
    -18,67 (-0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 068,00
    -8,57 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2288
    +0,0031 (+0,26 %)
     

Etats-Unis: l'Etat de Géorgie se déchire à l'approche des midterms

GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP - Megan Varner

REPORTAGE- La Géorgie a basculé dans le camp démocrate en 2020. Mais les supporters de Trump n'ont pas baissé les armes et sont très remontés. A écouter les militants des deux bords, on est pas loin d'une guerre civile.

Des fusils, des prières et des chants "America first". A une heure de route d’Atlanta, en Géorgie, dans la petite ville de Jaspers, deux cents républicains sont réunis sur le parking du magasin d’armes à feu, "Appalachian Gun", pour assister à un meeting d’Herschel Walker, ex-star afro-américaine de football et candidat républicain au sénat lors des élections de mi-mandat de ce mardi 8 novembre. "C’est sympa, on peut acheter un fusil et des munitions avant d’écouter notre candidat fétiche", s’amuse John, un quinquagénaire bedonnant, une casquette aux couleurs du drapeau américain sur la tête.

Lire aussiMidterms américaines: une élection aux conséquences énormes

Bienvenue dans la campagne du sud des Etats-Unis, une région ultra conservatrice où les républicains vouent un culte à Donald Trump, l’ancien sulfureux président américain battu en 2020 par Joe Biden. Ici, on est fier d’être anti-avortement, anti-immigration, anti-lutte contre le réchauffement climatique, anti-mondialisation… Et surtout anti-démocrates qualifiés de "communistes" et "d’attardés mentaux". Comme le résume froidement un grand gaillard à la voix gutturale et au regard agressif présent au rassemblement d’Herschel Walker: "On est en guerre contre les démocrates qui détruisent notre pays et crachent sur le drapeau américain. Vous êtes avec nous ou contre nous, il n’y aura pas d’entre deux quand la guerre civile va éclater. L’invasion du Capitole en janvier 2021 n’était qu’un avertissement."

Des républicains remontés

Chez ces militants, la colère contre le "système" est un puits sans fond qui a pris le pas sur la raison. Jerry, ex-jardinier à la retraite et militant républicain très actif, est persuadé que l’élection de 2020 a été truquée: "C’est un scandale, s’indigne-t-il. Les démocrates ont bourré les urnes en Géorgie pour gagner cet Etat clé. Regardez sur Internet, tout cela est documenté." De son côté, Salleigh Grubbs, responsable du parti dans le comté de Cobb, est terrifiée à l’idée que les E[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi