La bourse ferme dans 2 h 9 min
  • CAC 40

    5 622,67
    +24,06 (+0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 619,41
    +23,99 (+0,67 %)
     
  • Dow Jones

    30 930,52
    +116,26 (+0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2109
    -0,0024 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 852,50
    +12,30 (+0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    28 899,86
    +393,25 (+1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    690,81
    -24,39 (-3,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    53,79
    +0,81 (+1,53 %)
     
  • DAX

    13 917,37
    +102,31 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    6 721,89
    +8,94 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 197,18
    +198,68 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    3 798,91
    +30,66 (+0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    28 523,26
    -110,20 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    29 962,47
    +320,19 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3665
    +0,0031 (+0,23 %)
     

Etats-Unis : Facebook bloque le compte de Donald Trump pour une durée indéterminée après l'intrusion de ses partisans au Capitole

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Privé de (certains) réseaux sociaux. Les comptes Facebook et Instagram du président sortant des Etats-Unis, Donald Trump, sont bloqués pour "au moins les deux prochaines semaines", a annoncé, jeudi 7 janvier le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, au lendemain des violences au Capitole.

>> Suivez en direct les réactions au lendemain de l'intrusion dans le Capitole

"Nous pensons que permettre au président de continuer à utiliser nos services pendant cette période pose des risques trop grands", a affirmé Mark Zuckerberg sur son compte Facebook, après une suspension temporaire annoncée mercredi soir. "Par conséquent, nous prolongeons le blocage de ses comptes Facebook et Instagram pour une durée indéterminée et pendant au moins les deux prochaines semaines, jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée", a-t-il précisé.

De son côté, Twitter a également bloqué le compte @realDonaldTrump pour douze heures et l'a menacé de suspension permanente, des mesures sans précédent.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi