La bourse ferme dans 2 h 38 min
  • CAC 40

    6 254,76
    -24,59 (-0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,43
    +1,37 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 819,70
    -3,10 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    41 455,72
    -5 601,82 (-11,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 356,45
    -207,38 (-13,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,70
    -1,38 (-2,09 %)
     
  • DAX

    15 081,21
    -69,01 (-0,46 %)
     
  • FTSE 100

    6 910,68
    -93,95 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,4041
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Etats-Unis : on vous explique pourquoi Donald Trump est parti en guerre contre TikTok

franceinfo avec AFP
·2 min de lecture

Le président américain a menacé, vendredi, d'interdire aux Etats-Unis le réseau social, qu'il soupçonne de travailler pour le compte des autorités chinoises.

Vendue ? Rachetée ? Bannie ? Après des semaines de rumeurs et de tensions, le président américain a annoncé, vendredi 31 juillet, à des journalistes sa volonté d'interdire l'application TikTok et d'acter cette décision rapidement.

Plébiscitée par les jeunes, la plateforme de vidéos en voit de toutes les couleurs depuis plusieurs semaines, entre menaces d'interdiction au sommet et négociations au point mort. Franceinfo fait le point sur la bataille qui oppose la Maison Blanche au réseau social.

D'abord, c'est quoi TikTok ?

Téléchargée plus d'1,6 milliard de fois dans le monde depuis son lancement en 2016, dont 123 millions aux Etats-Unis, TikTok est particulièrement plébiscitée depuis le début de l'année. Les publications de ses utilisateurs sont souvent des vidéos musicales, de 15 à 60 secondes, généralement agrémentées de filtres et d'effets spéciaux.

Sa popularité s'est accentuée pendant la pandémie de Covid-19 : les "tiktokeurs" se lançaient des défis pour s'occuper et suivaient les "influenceurs" les plus en vue sur la plateforme. Le réseau social est surtout plébiscité par de jeunes utilisateurs, entre 16 et 24 ans.

Pourquoi le réseau social est-il dans le viseur de la Maison-Blanche ?

L'application américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de capter les données (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi