La bourse ferme dans 4 h 40 min
  • CAC 40

    6 489,71
    -0,29 (-0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 715,13
    -0,24 (-0,01 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0238
    +0,0020 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 807,40
    -4,90 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    22 544,93
    -471,97 (-2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,28
    -21,07 (-3,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,22
    -1,28 (-1,41 %)
     
  • DAX

    13 562,13
    +27,16 (+0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 496,79
    +8,64 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Etats-Unis : Un complotiste avait nié la réalité d’une tuerie, les parents d’une victime réclament 150 millions de dollars

Etats-Unis : Un complotiste avait nié la réalité d’une tuerie, les parents d’une victime réclament 150 millions de dollars

PROCES - Alex Jones avait affirmé que la tuerie dans l’école de Sandy Hook, qui avait fait 26 victimes en 2012, n’était qu’une mise en scène pilotée par des opposants aux armes à feu

« Nous sommes ici pour s’assurer qu’Alex Jones et son entreprise paient pour les mensonges éhontés qu’ils ont proférés » : voici les mots prononcés par l’avocat Kyle Farrar à l’issue de dix jours de procès dans un tribunal du Texas. L’homme défend Scarlett Lewis et Neil Heslin, les parents d’un enfant tué dans le pire massacre dans une école aux Etats-Unis. Ils ont demandé ce mercredi aux jurés de condamner le complotiste d’extrême droite Alex Jones à leur verser 150 millions de dollars pour avoir nié la réalité du carnage.

Le couple avait perdu son fils de six ans en 2012. Un tireur avait ouvert le feu dans l’école primaire Sandy Hook de Newton, dans le Connecticut, tuant 20 enfants et six adultes.

Il avait affirmé que la tuerie était une mise en scène

Alex Jones, figure connue de l’extrême droite et adepte des théories complotistes, avait affirmé sur son site Infowars que le massacre n’était qu’une mise en scène pilotée par des opposants aux armes à feu. Selon les parents, ses mensonges avaient dynamisé ses audiences, lui permettant d’empocher des millions de dollars, tandis qu’eux devenaient la cible de campagnes de harcèlement.

Plusieurs familles l’avaient poursuivi en justice pour obtenir des compensations. Il avait final(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Attentats du 11-Septembre : Les théories du complot sont « passées de mode », observe le chercheur Julien Giry
Etats-Unis : Des adeptes de QAnon réunis à Dallas pour assister au retour du fils décédé de JFK
Etats-Unis : Un étrange monument de granit détruit dans une explosion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles