La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 124,48
    -135,68 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Etats-Unis : un client laisse 16 000 dollars de pourboire aux employés d'un bar

·1 min de lecture
Un incroyable pourboire aux Etats-Unis

Le généreux donateur, qui souhaite rester anonyme, a simplement demandé aux serveurs et serveuses de ne pas tout dépenser en une fois.

Son acte de générosité a surpris tout le monde, de la barmaid au propriétaire des lieux. Il y a quelques jours, un client d'un bar situé dans le New Hampshire (Etats-Unis) a fait sensation en laissant un pourboire faramineux aux employés de l'établissement.

Comme le rapporte le New York Post, le client en question n'avait pourtant pas commandé grand chose : deux "chili dogs" et un accompagnement pour grignoter, ainsi que quelques boissons, pour une note totale de 37,93 dollars (environ 32 euros). Grand seigneur, l'individu s'est fendu d'un pourboire de 16 000 dollars (environ 13 400 euros) au terme de ce léger repas.

"Il a juste dit qu'ils le méritaient, car ils travaillent très dur"

En rendant la note à la barmaid qui encaissait l'addition, le client lui a simplement suggéré "Ne dépensez pas tout d'un coup !", comme l'explique le patron du bar, Mike Zarella. "C'est ce détail qui l'a poussée à regarder le pourboire, raconte le propriétaire des lieux, cité par le New York Post. Elle s'est dit : 'Oh mon Dieu, il est sérieux ?'"

Pensant que le client en question s'était peut-être trompé d'un ou de plusieurs zéros, Mike Zarella a posé la question au généreux donateur, qui lui a assuré qu'il n'y avait pas d'erreur et qu'il préférait rester anonyme. "Il a juste dit qu'ils le méritaient, car ils travaillent très dur", complète le patron du bar, qui affirme que le pourboire a ensuite été partagé entre les différents employés.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles