Marchés français ouverture 8 h 23 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    30 283,22
    +665,01 (+2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    708,54
    -26,60 (-3,62 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Etats-Unis: les élus du Congrès prêts à voter le plan d'aide

·2 min de lecture

Les élus du Congrès ont trouvé un compromis samedi sur le rôle de la Banque centrale pour soutenir l'économie pendant la pandémie, a rapporté le Wall Street Journal, ouvrant la voie à un vote sur un plan très attendu de 900 milliards de dollars d'aides pour des millions d'Américains.

L'accord maintiendrait la capacité de la banque centrale à mettre en place des programmes de prêts d'urgence sans l'approbation du Congrès, selon le quotidien économique. Mais la Fed aurait besoin d'une approbation pour redémarrer les programmes existants de la loi CARES (Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security Act) promulguée en mars, une fois qu'ils expireront à la fin de cette année.

Les Républicains cherchaient à limiter la capacité de la Fed à fournir des crédits aux entreprises et autres institutions, affirmant que les Démocrates essayaient d'utiliser la législation pour créer une "caisse noire" pour les collectivités locales qu'ils contrôlent.

Pour les démocrates, restreindre les pouvoirs de la banque centrale pourrait aggraver la crise budgétaire et entraver la capacité de la nouvelle administration Biden de stimuler l'économie américaine en difficulté.

L'impasse des discussions laissait planer la menace d'une fermeture du gouvernement, un scénario qui n'est pas sans précédent mais qui cette année aurait été désastreux compte tenu de la détérioration de l'économie et du nombre record de morts quotidiens de Covid-19.

Selon le Wall Street Journal, le chef de la minorité démocrate au Sénat Chuck Schumer pense que la Chambre des représentants et le Sénat pourraient voter sur cette proposition dimanche.

Un porte-parole du chef de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell a déclaré au WSJ que maintenant que le différend sur la Fed a été résolu, "nous pouvons nous mettre d'accord sur le reste du plan pour apporter un secours indispensable aux familles, aux employés et aux entreprises.

Avant l'annonce de cet accord, le président Donald Trump avait tweeté: Pourquoi le Congrès ne donne-t-il pas à notre peuple un plan de relance? FAITES LE et donnez leur plus d'argent en paiements directs".

Le compromis "préserverait l'indépendance de la Fed et empêcherait les Démocrates de détourner ces programmes à des fins politiques et de politique sociale", a déclaré un porte-parole du sénateur républicain Pat Toomey, selon le WSJ.

Un plan de soutien aux entreprises en difficulté et aux chômeurs est regardé comme crucial pour renforcer l'économie durement affectée par la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Celui-ci devrait inclure des mesures pour la distribution et la logistique des vaccins contre le coronavirus ainsi que des allocations chômage supplémentaires de 300 dollars par semaine et des chèques directs aux familles de 600 dollars, soit la moitié du montant octroyé en mars dernier en vertu de la loi CARES.

bur-rma/leg/cac/pz