La bourse ferme dans 7 h 50 min
  • CAC 40

    6 268,37
    +0,98 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 948,36
    +2,30 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2143
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 834,70
    -1,40 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    47 089,89
    +1 034,86 (+2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 549,24
    +1 306,56 (+538,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,83
    +0,55 (+0,84 %)
     
  • DAX

    15 142,64
    +22,89 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 981,21
    +33,22 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 154,77
    +140,96 (+0,50 %)
     
  • GBP/USD

    1,4142
    -0,0002 (-0,01 %)
     

Etats généraux de la laïcité : Henri Peña-Ruiz veut donner une "boussole à tous ceux qui sont en première ligne pour la défense de la laïcité"

franceinfo
·1 min de lecture

Henri Peña-Ruiz, philosophe, auteur du Dictionnaire amoureux de la Laïcité, a affirmé mardi 20 avril sur franceinfo que la laïcité était "très mal traitée" à la fois par le Rassemblement national et "la mouvance décoloniale". Henri Peña-Ruiz, qui participera aux états généraux de la laïcité, lancés aujourd'hui par le gouvernement, espère "donner une sorte de boussole à tous ceux qui sont en première ligne pour la défense de la laïcité", à l'image des enseignants.

franceinfo : Pourquoi organiser ces "états généraux de la laïcité" ?

Henri Peña-Ruiz : Je crois qu'il y a une volonté de Marlène Schiappa [ministre déléguée à la Citoyenneté] de réaffirmer clairement la laïcité parce qu'elle est très mal traitée en ce moment. Elle est très mal traitée de deux côtés. D'un côté par l'extrême droite. Le Rassemblement national utilise la laïcité, mais sans vraiment la respecter, par exemple, en considérant que les quelques privilèges qui restent pour le catholicisme ne doivent pas être touchés. C'est une démarche identitaire. On réaffirme l'identité supposée d'une France qui fut la fille aînée de l'Eglise sous l'ancien régime. Et là, il y a une perversion. Le RN n'est pas réellement laïque. Il invoque la laïcité pour déguiser idéologiquement, ce qui est autre chose. C'est la première mâchoire de la tenaille identitaire. Et puis l'autre, c'est celle de la mouvance décoloniale qui calomnie la laïcité, quand elle prétend, par exemple, que la laïcité serait un racisme d'Etat, voire un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi