La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 934,66
    +483,16 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Etat de la France: le sondage qui rassure Macron... et la CFDT

·2 min de lecture

EDITO - A 85%, les Français sont fiers de leur travail, selon le méga-sondage de Challenges. Une vision "qui tranche avec l'ambiance supposée qui règne dans le pays", reconnaît le patron de la CFDT.

Que penser de cet Si , et si la moitié de nos compatriotes se sent "mal considérée" et craint que la France soit sur la pente du déclin, difficile cependant de conclure que le sentiment le plus répandu soit celui d’"épreuves", pour reprendre le titre du dernier livre de l’historien Pierre Rosanvallon, voire de "révolte", si on se laisse aller à la conclusion avancée à la lecture de ce méga-sondage par Michel-Edouard-Leclerc. Cette somme de chiffres et d’analyses donne plutôt l’image d’"un peuple lucide", comme le note Emmanuel Macron dans sa contribution pour Challenges, et qui "tranche avec l’ambiance supposée qui règne dans le pays", ajoute Laurent Berger, le patron de la CFDT, pour une fois pas si éloigné du président de la République.

Car placer la pandémie au 6e rang seulement des sources de préoccupation, largement devancée par le et l’avenir de nos enfants, c’est déjà s’abstraire des vains débats qui tournent en boucle sur les chaînes infos. Et découvrir que 84% des Français sont "fiers de leur travail", et que 75% le jugent "utile" est une autre forme de démenti à ceux qui surfent sur la théorie du déclassement.

Un pays "à réparer"

Surtout, et c’est sans doute le plus rassurant, ils sont 85% à estimer que le progrès est une bonne ou une très bonne chose. De quoi, là encore, remettre à leur place, très minoritaire, les apôtres de la décroissance. Enfin, si à peine un quart des personnes sondées affirme que "l’ambition est une valeur importante", les jeunes sont deux fois plus nombreux à le penser, et trois fois plus nombreux à mettre "la réussite" au rang des valeurs qui comptent. Alors, bien sûr, "la colère" est un sentiment présent chez 34% des Français; mais ils sont 28% à faire part de leur "détermination", et même 26% à exprimer leur "optimisme". Dans le concert des plaintes de la rentrée, c’est un miracle!

Au long d’une enquête aussi fouillée, "chacun pourra y trouver la confirmation de ses combats propres", comme l’écrit très justement le chef de l’[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles