Marchés français ouverture 2 h 41 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 712,78
    +542,48 (+2,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1156
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    23 600,30
    -206,70 (-0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    33 325,18
    +888,33 (+2,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    842,39
    +22,88 (+2,79 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Etat de la démocratie: ce qu'en pensent les Français

·2 min de lecture

SONDAGE - Le 9 décembre, Challenges dévoilait une enquête exclusive sur la vision de la démocratie en France. Vote, médias, entreprise... Retrouvez les enseignements de ce sondage réalisé à quelques mois de l'élection présidentielle.

Le verdict est sombre. A quelques mois de la présidentielle, Challenges dévoilait le 9 décembre un sondage réalisé avec Harris Interactive d'une ampleur exceptionnelle: plus de 10.000 Français interrogés. Et un résultat qui émerge clairement: et à 74% qu'il est urgent de la défendre. Que pensent les Français du vote, des médias, de la démocratie en entreprise? Que pensent les jeunes? Découvrez les principaux enseignements de ce sondage.

Par Jean-Bernard Lévy (Harris Interactive) et Pierre-Henri de Menthon (Challenges)

Le vote dans notre sondage: La balle dans le camp des élus, pas des citoyens

Vote et démocratie sont intimement liés. Et pourtant, lorsque l'on interroge les Français pour stimuler la démocratie, le rapport au vote renvoie plutôt à un doute implicite à l'égard des élus qu'à des modalités visant à accroître la mobilisation électorale. Ainsi les Français évoquent , le recours plus fréquent aux référendums, la révocation des élus s'ils n'ont pas tenu leurs engagements de campagne, le référendum d'initiative citoyenne vanté lors du mouvement des "gilets jaunes", bien plus que le vote par correspondance ou le vote électronique… Tout se passe comme si les citoyens indiquaient que la vitalité de la démocratie ne dépendait pas des citoyens mais de leurs représentants. Représentants qu'il faudrait contrôler, sanctionner et encadrer. Représentants qui, dans une démocratie représentative, se voient dénier ce statut et devraient accorder plus de place à une forme de démocratie directe.

Les jeunes dans notre sondage: Une bonne dose de conformisme

Etre jeune, c'est être révolté. Tel est le sentiment diffus dans la société française. Et pourtant, les jeunes apparaissent terriblement conformistes. Voire plus que leurs aînés. Régime autoritaire, la France? Oui, disent 18% des Français. Seules 15% des personnes âgées de moins de 25 ans l'estiment de leur côté. Une démocratie qui fonctionnerait mal? Oui, répondent 35% des jeunes alors que 46% de l'ensemble des Français[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles