La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 934,71
    -123,81 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    14 719,65
    +59,08 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1820
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 962,57
    +1 757,53 (+5,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    942,02
    +12,09 (+1,30 %)
     
  • S&P 500

    4 394,56
    -6,90 (-0,16 %)
     

EssilorLuxottica et GrandVision se marient pour créer un géant de la lunette

·1 min de lecture

"Après avoir étudié toutes nos options, nous avons pris la décision de finaliser l'acquisition sans plus attendre", a déclaré mardi 29 juin dans un communiqué Francesco Milleri, directeur général d'EssilorLuxottica. L'opération, aux termes de laquelle EssilorLuxottica rachètera trois quarts du capital de GrandVision, sera scellée le 1er juillet et se fera au prix de 28,42 euros par action - nettement plus que le cours actuel de GrandVision -, ce qui valorisera le néerlandais environ 7,2 milliards d'euros.

Le résultat sera un géant encore plus massif qu'EssilorLuxottica, lui-même né en 2018 d'une fusion houleuse entre le français Essilor, leader mondial des verres ophtalmiques, et l'italien Luxottica, numéro un des montures de marques prestigieuses comme Prada, Chanel et Ray-Ban. A titre de comparaison, le franco-italien dégage une quinzaine de milliards d'euros de revenus et le néerlandais environ 3,5 milliards. Mais cette opération massive ne s'est pas faite facilement, bien au contraire. Plusieurs obstacles se sont succédés.

D'abord, le rachat de GrandVision a inquiété les autorités de la concurrence dans plusieurs pays, à commencer par ceux de l'Union européenne (UE), vu la position déjà très dominante d'EssilorLuxottica. La Commission européenne n'a donné au printemps son feu vert à la transaction qu'à la condition qu'EssilorLuxottica cède des centaines de boutiques en Belgique, en Italie et aux Pays-Bas. Le géant des lunettes a aussi dû convaincre les autorités turques et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La fabrication de paracétamol de retour sur le sol français dès 2023
Faux permis de conduire : Jade et Arnaud Lagardère accusés par leur ex-garde du corps
LinkedIn : un pirate met en vente les données de millions d'utilisateurs
Industrie : la facture (très) salée pour l’économie allemande des goulots d’étranglement
Les actions sont chères, M&G recommande la sélectivité : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles