La bourse ferme dans 8 h 24 min
  • CAC 40

    6 234,14
    +25,56 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 993,43
    +17,15 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1975
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 762,90
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    51 310,35
    -1 997,38 (-3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,63
    -20,32 (-1,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,60
    +0,14 (+0,22 %)
     
  • DAX

    15 255,33
    +46,18 (+0,30 %)
     
  • FTSE 100

    6 983,50
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 961,91
    +168,77 (+0,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,3732
    -0,0052 (-0,38 %)
     

Essence : pourquoi les prix à la pompe grimpent malgré la crise

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Pompes à essence
Pompes à essence

Dès le début du mois de janvier, l'incertitude dominait sur le marché des carburants. En effet, le prix du pétrole dépend de nombreux facteurs liés à la situation mondiale et se voit impacté par l'incertitude de la crise sanitaire actuelle. En date du 25 février, les prix à la pompe sont pourtant revenus à leur plus haut niveau depuis plus d'un an en France, en progression d'une dizaine de centimes en moins de 2 mois. Ils atteignent désormais 1,44 euro pour un litre de sans plomb 95-E10 et 1,36 euro, en moyenne, pour le gazole selon le ministère de la Transition écologique. Sur l'autoroute des vacances de février, des automobilistes ont même payé leur litre de gazole à 1,52 euro.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Crédit conso : comment payer moins cher ?
- Fortuneo vous offre 150 euros avec une carte bancaire Gold en prime
- Chômage partiel : un réseau d'escroquerie aux aides de l'Etat démantelé