La bourse ferme dans 5 h 44 min
  • CAC 40

    6 586,42
    +54,50 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 092,92
    +28,09 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1825
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 800,10
    +0,30 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    33 623,13
    +1 695,86 (+5,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,45
    +58,22 (+6,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,44
    +0,79 (+1,10 %)
     
  • DAX

    15 561,58
    +42,45 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,49
    +20,41 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3886
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Essai Wrangler 4xe : quand Jeep fait contre mauvaise fortune bon cœur

·2 min de lecture

L’hybride rechargeable succède au Diesel dans le rôle du pis-aller : elle permet de diminuer l’appétit en carburant pour échapper au malus assassin. Heureusement la conversion forcée de la Jeep Wrangler ne diminue ni son agrément sur route ni ses aptitudes hors bitume.

Pour conserver les faveurs des automobilistes européens, la Jeep Wrangler n’avait d’autre choix que de se plier à la mode de l'hybridation. Son moteur 4-cylindres turbo à essence de 270 chevaux, déjà assisté d'un alterno-démarreur, reçoit donc l’assistance d’une machine électrique de 145 chevaux (107 kW). La Wrangler n’est pas le premier 4x4 à trouver dans la double motorisation essence-électrique un remède commode aux problèmes de boulimie et de surpoids — deux travers dont son aïeule souffrait déjà à l’orée des années 1980. Sauf qu’à l’époque de la Jeep CJ-7, le traitement était à base de “bon vieux Diesel-qui-puait".

De 1983 à 1988, la grand-mère de la Wrangler (distribuée à l’époque par Renault en Europe) s’était vue greffer en lieu et place de ses 6-cylindres et 8-cylindres soiffards un 4-cylindres Diesel atmosphérique emprunté aux berlines Renault 20, 18 et à la fourgonnette Trafic. Le pied droit du pilote commandait à soixante glorieux chevaux de feu, haut perchés à 4.500 tr/min, appuyés par 126 misérables Newton-mètre de couple délivrés à 2.000 tr/min. De quoi laisser le temps aux passagers d’admirer le paysage.

Quand le Jeeper des années 80 se tournait vers le Diesel, celui de 2021 embrasse l’hybride avec gratitude

Heureusement, le rythme est nettement plus enlevé au volant de la Wrangler électrifiée de 2021. Preuve que nous vivons une époque formidable, l’économie de carburant ne se fait plus au détriment de la vigueur des accélérations ni de l’agrément de conduite, bien au contraire. C’est tellement vrai que cette variante hybride rechargeable pourrait très vite devenir la favorite des aficionados de la Wrangler.

Les esprits perfides feront remarquer que les clients français n’ont de toute manière pas le choix, puisque la Wrangler 4xe (en carrosserie 4-portes Unlimited) est l’ultime variante de cette Jeep encore inscrite au tarif pour l'année 2021. “Tous les exemplaires de la série limitée 80th Anniversary ont été vendus”, confirme Philippe Maury, resp[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Pourquoi la Jeep électrique s’encombre d’une boîte de vitessesJeep Renegade hybride rechargeable: le petit 4x4 politiquement correct, mais paresseuxStellantis rétrécit les Jeep en misant sur l’EuropeKia Sorento: un gros 4x4 oui, mais... hybride rechargeableRange Rover Evoque P300e: l'hybride rechargeable pour échapper enfin au malus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles