La bourse ferme dans 4 h 23 min
  • CAC 40

    6 723,89
    -9,80 (-0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 191,97
    +3,16 (+0,08 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1627
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 800,90
    +4,60 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    53 985,06
    +1 139,12 (+2,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,48
    +0,72 (+0,86 %)
     
  • DAX

    15 574,89
    +31,91 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 236,95
    +32,40 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,3772
    +0,0013 (+0,09 %)
     

Essai de la Peugeot 308, la reine des faux-semblants

·2 min de lecture

ESSAI. Jamais une Peugeot de la Série 300 n’avait tant misé sur ses apparences. Car plutôt que de revoir un châssis qui donne entière satisfaction, les ingénieurs ont concentré leurs efforts sur ce qui attire l’œil et fait vendre : le design, la techno et le confort. Hélas ! Les tarifs s’en ressentent.

Des langues perfides reprochent au patron sortant de Peugeot d’avoir fait sombrer le Lion dans une vulgarité qui ne lui sied guère. Le dessin de la nouvelle 308 approuvé par Jean-Philippe Imparato avant son départ chez Alfa Romeo ne fera rien pour gommer l’image de ces Peugeot à grande gueule et au regard courroucé, qui font fuir les amateurs de discrétion. Cette outrance présente toutefois un avantage : quand une 308 se complaît dans l’excès, sa a toute latitude pour cultiver une certaine forme de retenue qui, par contraste, apparaît presque réactionnaire. Deux saveurs et deux autos qu’on ne confondra pas.

Alors, sur-dessinée, cette nouvelle Peugeot 308 ? L’engin est certes coupable de réduire la place dévolue à ses passagers comme à leurs bagages, malgré un allongement de 11 centimètres de sa carrosserie. C’est la conséquence directe de l’adoption de proportions “à l’allemande”, avec un capot long et un pare-brise reculé. Néanmoins, ces reproches s’envolent à la vue du premier exemplaire dans la rue, particulièrement s’il revêt la teinte “vert olivine” spécialement développée pour la 308. “Il aura fallu toute la ténacité de nos designers pour l’imposer à la direction, confie Pierre Paul Mattei, responsable du design de la Peugeot 308. Au début, Jean-Philippe Imparato ne voulait pas en entendre parler. Et puis nous avons fait peindre un prototype dans cette teinte pour le présenter en plein air, et là, l’effet waouh a joué à plein.”

A l’instar de sa devancière de 2013, la Peugeot 308 évoque la robustesse allemande — le côté félin en plus

La profondeur de cette teinte métallisée amplifie les jeux de lumière et souligne les formes généreuses de la 308 et le ciselé de ses ailes, dont la réalisation a nécessité de repousser les limites des techniques d’emboutissage et d’assemblage par collage. “Dans le jargon des peintres, cet effet est appelé le flop, révèle Pierre Paul Mattei. Il augmente le contraste entre les zones d’ombres — où le vert vire quasiment au noir — [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Renault, Peugeot, Ford, Volkswagen prévoient plusieurs mois de délais de livraisonPourquoi Citroën, Peugeot, DS et Opel lancent encore des berlines compactesPourquoi la Peugeot 308 renoue avec les compteurs à aiguillesGermanisation manifeste pour la Peugeot 308, qui vise le premium La nouvelle Opel Astra sera un clone technique des Peugeot 308 et DS4

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles