Marchés français ouverture 8 h 35 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 468,81
    +225,15 (+0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Essai nouveau Renault Kangoo Combispace : nos premières impressions au volant

·1 min de lecture

Treize ans. C’est le temps qui sépare le lancement de l’actuel Renault Kangoo et l’arrivée de ce troisième opus sur le marché européen. Une éternité dans le monde automobile. Ce Kangoo 3 marque une vraie rupture avec le modèle actuel. D’abord esthétique, puisqu’il abandonne ses rondeurs pour un style plus agressif et plus sérieux, dans la même veine que les derniers modèles de la marque (Clio, Captur). “Le design n’a jamais été une priorité sur ce modèle dérivé d’un utilitaire, admet le constructeur. Mais le nouveau Kangoo est désormais plus proche d’une berline”.

A l’instar de la Clio, le Kangoo dispose désormais de phares à LED de série. Un équipement jusqu’alors inconnu sur ce ludospace. Et il y en a d’autres puisque cette nouvelle génération fait le plein d’aides à la conduite, dont la majorité sont livrées en série : freinage automatique d’urgence, surveillance des angles morts ou encore système de maintien dans la voie. Si l’ancien Kangoo reposait sur la base technique du Scénic 2 du début des années 2000, le nouveau venu reprend la plateforme, plus moderne, du Scénic 4.

Ce changement a entraîné une hausse du gabarit, et pas des moindres puisqu’il s’est allongé de 19 cm (soit 4,49 mètres) dans sa version Combispace prévue pour cinq personnes (une version longue à sept places arrivera en 2022). L’accès à bord est toujours facilité par les deux portes coulissantes. A l’arrière, trois personnes peuvent voyager confortablement grâce à une bonne longueur aux jambes. S’ils profitent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Accident mortel d’une Tesla : un conducteur était "probablement" au volant, selon le groupe
Renault va brider la vitesse de certains véhicules
Renault profite d’un effet prix positif, le plan Renaulution commence à porter ses fruits
Renault : 3 équipementiers auto de Gupta en redressement judiciaire
Volkswagen ID6, EQB… les voitures électriques dévoilées au salon de Shanghai 2021