La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 744,93
    +1 545,96 (+3,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Essai Hyundai Bayon : doublonner pour mieux régner

·2 min de lecture

ESSAI. De mensurations très proches, le Bayon et le Kona semblent faire double-emploi. Pourtant, avec ses tarifs plus abordables et son style plus harmonieux, le nouveau venu entend trouver sa place. D’autant qu’il n’a rien du produit au rabais que d’aucuns imaginent.

Quoi qu’en disent les cassandres, l’automobile reste une formidable machine à voyager. Voilà pourquoi Hyundai n’a aucun scrupule à choisir un nom de destination exotique pour baptiser ses voitures. Après Sante Fe (au Nouveau Mexique), Tucson (en Arizona), Kona (à Hawaï) et Nexo (au Danemark), voici donc Bayonne, capitale du Pays basque français. Ou plutôt Bayon, comme l’épellent les Anglophones. Rien à voir, donc, avec le village de Bayon, en Meurthe-et-Moselle.

Qui connaît les célèbres Fêtes de Bayonne et la douceur de son chocolat n’aura pas le cœur à contester la pertinence du choix du constructeur coréen. Toutefois notre patriotisme ne doit pas nous interdire d’admettre que n’importe quelle station balnéaire espagnole ou cité de l’Italie antique aurait pu faire l'affaire. Car de l'aveu même de Hyundai, le patronyme devait simplement souligner le fait que son cinquième SUV se destine à faire carrière exclusivement en Europe. Quand bien même il est importé de Turquie.

Le Hyundai Bayon montre la même agilité en virage que la Hyundai i20

Parons maintenant au plus pressé et répondons à la question que se posent tous nos lecteurs : oui, Hyundai a poussé le sens de la plaisanterie jusqu’à offrir quelques dizaines de grammes de jambon de Bayonne à celles et ceux qui lui firent l’amitié de venir en France essayer son SUV. L’occasion, il va sans dire, de s’en payer une bonne tranche sur nos routes sinueuses.

Car l’engin tient admirablement le parquet, comme on dit vulgairement. Non que cela constitue une surprise pour ceux qui connaissent les bonnes dispositions en la matière de la Hyundai i20 : cette berline rivale des Clio et Corsa fait don de sa plateforme mécanique au Bayon. Et comme ce dernier est à peine plus haut perché que l’i20, son comportement en virage n’est pas trop affecté. Le train avant fait montre d'une ténacité réjouissante, qui va de pair avec un arrière qui enroule à la demande. Si le Bayon n'était desservi par une direction franche mais collante, e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Hyundai Bayon: un rival du Renault Captur pas en avanceFord Puma 1,0 DCT: la boîte auto civilise le petit félin, anti-Renault CapturOpel Mokka : sexy, le cousin allemand du Peugeot 2008 tourne la page du XYaris Cross, la Toyota hybride anti-Renault Captur et Peugeot 2008 Pourquoi le Peugeot 3008 redoute tant l’arrivée du Hyundai Tucson hybride