La bourse est fermée

Essai du Grandland X Hybrid4, le SUV hybride rechargeable d'Opel

1 / 10

Essai du Grandland X Hybrid4, le SUV hybride rechargeable d'Opel

A première vue, notre modèle d'essai ressemble à un banal Grandland X. Mais certains détails mettent la puce à l'oreille : nouvelle trappe sur l’aile arrière gauche pour la recharge électrique, logo spécifique sur les bas de caisse et le hayon de coffre. Voici le Grandland X Hybrid4, le premier véhicule hybride rechargeable d’Opel, dont la commercialisation débutera en France en février 2020. “Hybrid4” car ce modèle dispose de quatre roues motrices grâce à ses deux moteurs électriques installés sur chaque essieu. En comptant le bloc à essence 1.6 turbo, la puissance cumulée atteint les 300 ch.

Avec une telle cavalerie sous le pied droit, les accélérations sont vives (de 0 à 100 km/h en seulement 6,1 secondes) et les reprises sont vigoureuses, même si un léger manque de réactivité se fait sentir lorsque l’on enfonce la pédale d’accélérateur. Ses bonnes performances n’en font pas pour autant un SUV sportif. La tenue de route est d’un bon niveau, mais le Grandland X Hybrid4 est lourd (1.885 kg), et donc n’invite pas à une conduite trop dynamique. C’est la batterie qui est responsable de cet embonpoint. Elle pèse à elle seule près de 300 kg.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Installée sous les places arrière, son intégration a nécessité quelques sacrifices (volume de coffre réduit de 514 à 390 litres, absence de roue de secours et de plancher de coffre, réservoir de carburant de 43 litres contre 53 litres sur les versions thermiques). Mais il fallait bien ça pour loger cette batterie d’une capacité de 13,2 kWh qui permet, selon Opel, de rouler sur une distance de 59 km en mode 100% électrique. 59 km ? Bizarrement, l’ordinateur de bord de notre modèle d'essai affiche moins de 35 km avant même de démarrer, et alors que la batterie est entièrement chargée... Un conseil : coupez la climatisation et réduisez le chauffage !

Ce mode de conduite électrique est idéal pour circuler en ville. La puissance des deux électromoteurs est

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Automobile : l'entrée en vigueur du malus renforcé fait chuter le marché
Sécurité routière : de très bons chiffres 2019 dus aux 80 km/h ?
Un rapport met à jour un gros défaut sur l'avion de chasse américain F-35
Polémique autour du coût faramineux d’une déviation en Dordogne
Les banques allemandes accumulent tellement d'argent qu'elles ont besoin de plus de chambres fortes