La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 532,24
    -1 424,63 (-4,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Esri s’associe à la communauté internationale pour étendre la technologie SIG au service du développement durable

·6 min de lecture

La collaboration mondiale mise en œuvre dans des Centres virtuels d’excellence pour l’information géospatiale offrira un meilleur accès aux SDG Data Hubs, pour les pays qui en ont le plus besoin

Esri, le chef de file mondial de l’intelligence géospatiale, a annoncé aujourd’hui sa contribution à un partenariat ouvert et communautaire visant à accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Un certain nombre de gouvernements, d’organisations internationales, de fondations, d’universités et de groupes de la société civile ont décidé de se joindre à l’initiative pour offrir des ressources et des compétences d’experts, à travers notamment des efforts de renforcement des capacités, qui permettront aux Centres virtuels d’excellence pour l’information géospatiale (virtual Centers of Excellence for Geospatial Information) de fournir aux pays dans le besoin un meilleur accès aux données se rapportant aux ODD.

« Cette collaboration va permettre à un public plus large de bénéficier des innovations dans le domaine de la science de l’information géospatiale », a déclaré Jeffrey Sachs, professeur d’université et directeur du Center for Sustainable Development, à l’université de Columbia ; président de l’UN Sustainable Development Solutions Network ; défenseur des ODD relevant du secrétaire général des Nations unies, António Guterres ; et président de la Lancet COVID-19 Commission. « Les centres virtuels permettront aux communautés du monde entier de disposer de solutions très puissantes basées sur les données, grâce auxquelles la mise en œuvre de changements ciblés, là où ils sont nécessaires, pourra leur être facilitée. »

L’objectif de la collaboration entre les secteurs public et privé est d’élargir l’adoption des SDG Data Hubs (Centres de données spécialisés pour les ODD), par les gouvernements nationaux, pour le suivi officiel des ODD et l’établissement de rapports sur les progrès de ces ODD, ainsi que la promotion du développement des centres par les gouvernements d’État, provinciaux et locaux, les ONG et les entités régionales. Les centres, alimentés par le logiciel Esri, permettent aux pays de mesurer, de surveiller les ODD, et d’en rendre compte dans un contexte géographique donné, tout en facilitant pour chaque nation la collecte, l’analyse et le partage des données nécessaires au suivi des progrès.

« Les inégalités menacent le développement social et économique à long terme, et entravent les initiatives de réduction de la pauvreté ; autant d’obstacles exacerbés par la pandémie de COVID et le changement climatique, en particulier au sein des communautés vulnérables à travers le monde », a commenté pour sa part Jack Dangermond, fondateur et président d’Esri. « Notre objectif avec ce partenariat est de permettre au monde de travailler ensemble plus efficacement à la réduction des inégalités, en tirant parti de la technologie géospatiale de manière à mieux comprendre et résoudre ces défis. »

Esri s’est engagée en particulier à fournir plus de 15 millions USD de subventions technologiques à 74 pays en développement, à travers le monde, un soutien au renforcement des capacités, et 1 million USD de ressources financières pour faire progresser la mise en œuvre du Cadre intégré de l’information géospatiale (Integrated Geospatial Information Framework, IGIF) des Nations Unies, et le déploiement des SDG DataHubs, en étroite coopération avec le Secrétariat à la gestion mondiale de l’information géospatiale (Global Geospatial Information Management, GGIM), des Nations Unies.

« Le cadre IGIF des Nations Unies est un cadre multidimensionnel adopté à l’échelle mondiale, et visant à renforcer les accords nationaux en matière d’information géospatiale, au sein des pays, afin de soutenir le suivi du développement national et l’établissement des rapports correspondants », a indiqué Stefan Schweinfest, directeur de la Division des statistiques, au Département des affaires économiques et sociales, des Nations Unies. « L’IGIF fournit un cadre institutionnel aux organisations, qui rendra possible la création de SDG Data Hubs, enrichis par les Centres virtuels d’excellence pour l’information géospatiale. Ces mécanismes indispensables peuvent augmenter considérablement la capacité des pays à collecter, gérer et communiquer des données et des informations pertinentes et exploitables se rapportant aux ODD, aussi bien au niveau mondial, que national et infranational. »

La mise en place réussie des SDG Data Hubs par plus de 15 pays, au cours de ces quatre dernières années a permis d’établir un modèle cohérent et évolutif grâce auquel il est possible de suivre les progrès des ODD et de les documenter. Cependant, de nombreux pays continuent de se heurter à des obstacles qui entravent leur capacité à mettre en œuvre les ODD, ce qui rend plus difficile le soutien au développement national ou à la prospérité économique.

La prochaine mesure que cherchera à prendre cette communauté d’organisations de parties prenantes à l’échelle mondiale sera de fournir les ressources nécessaires, d’une part à une extension pour environ 20 pays en développement, tous actuellement dépourvus de la technologie adéquate, d’autre part, aux plans de mise en œuvre des SDG Data Hub, et enfin, au renforcement des capacités permettant de suivre l’évolution de ces ODD et d’en rendre compte.

« Notre mission consiste entre autres, à rassembler des organisations partenaires pour faciliter les solutions innovantes en faveur des efforts mondiaux de développement durable », a souligné quant à lui Sergio Fernández de Cordova, président exécutif de la PVBLIC Foundation. « Les SDG Data Hubs sont l’exemple parfait d’une technologie transformatrice de pointe, conçue pour aider à renforcer les capacités locales dans les domaines où l’on en a cruellement besoin ; or, les Centres virtuels d’excellence pour l’information géospatiale permettent d’amplifier cet effort en utilisant les données, lesquelles sont notre meilleur atout pour bâtir un avenir meilleur, un pays à la fois. »

L’objectif de ce partenariat international et intersectoriel sera à terme la mise en place d’une alliance pour les ODD, entre les partenaires et les États membres. Pour en savoir davantage sur la manière dont Esri soutient la communauté mondiale en intensifiant l’adoption et le déploiement des SDG Hubs, voir ici.

À propos d’Esri

Esri, leader mondial du marché des logiciels de systèmes d’information géographique (SIG), de l’intelligence géospatiale et de la cartographie, aide ses clients à exploiter le plein potentiel des données et à améliorer leurs résultats opérationnels et commerciaux. Fondée en 1969 à Redlands, en Californie, aux États-Unis, Esri conçoit des logiciels qui sont déployés dans plus de 350 000 organisations à travers le monde et plus de 200 000 institutions sur le continent américain, en Asie-Pacifique, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, parmi lesquelles plusieurs sociétés du Fortune 500, agences gouvernementales, organisations à but non lucratif, et universités. Esri s’appuie sur des bureaux régionaux, des distributeurs internationaux et des partenaires lui permettant de fournir un support local dans plus de 100 pays sur six continents. Forte de son engagement pionnier dans les technologies de l’information géospatiale, Esri conçoit les solutions les plus innovantes pour la transformation numérique, l’Internet des objets (IdO) et l’analyse avancée. Retrouvez-nous sur esri.com.

Copyright © 2021 Esri. Tous droits réservés. Esri, le logo en forme de mappemonde d’Esri, ArcGIS, The Science of Where, esri.com et @esri.com sont des marques commerciales, des marques de services ou des marques déposées d’Esri aux États-Unis, dans la Communauté européenne, ou dans d’autres juridictions. Les autres noms de sociétés ou noms de produits ou services mentionnés dans les présentes peuvent être des marques commerciales, des marques de services ou des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210513005527/fr/

Contacts

Jo Ann Pruchniewski
Relations publiques, Esri
Portable : 301-693-2643
Courriel : jpruchniewski@esri.com