Publicité
Marchés français ouverture 1 h 32 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 667,05
    -188,32 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 539,31
    -281,85 (-1,50 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 263,88
    +779,99 (+1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 451,25
    -45,21 (-3,02 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Esprit : la marque de prêt-à-porter dépose le bilan en Europe

PIXABAY

La chaîne de magasins de vêtements Esprit a annoncé mercredi avoir déposé le bilan pour ses activités en Europe, misant sur une restructuration pour surmonter ses difficultés liées notamment à la hausse de ses coûts et aux séquelles de la pandémie de Covid-19. Le groupe, basé en Allemagne et coté à la Bourse de Hong Kong, dit espérer que cette procédure ouverte auprès du tribunal de Düsseldorf (ouest) permette de «réorganiser les finances et la trésorerie» de ses filiales, ajoutant que «plusieurs investisseurs potentiels ont exprimé leur intérêt pour un partenariat stratégique».

Le dépôt de bilan concerne la filiale Esprit Europe et six autres sociétés allemandes du groupe. Les filiales en Suisse et en Belgique, où Esprit a des magasins, ont déposé le bilan en mars et en avril. D'autres pourraient suivre, selon le communiqué. «Au cours des dernières années, les filiales ont dû faire face à des coûts extrêmement élevés dus à l'inflation, aux taux d'intérêt et aux prix de l'énergie, aux séquelles du coronavirus et les conséquences des conflits internationaux», explique la société.

Cette situation a été «aggravée par le poids des coûts hérités du passé», poursuit le groupe, citant des loyers élevés et des magasins de taille inadaptée. Ce cocktail de difficultés, auquel s'ajoute la concurrence de la «fast fashion» et de la seconde main, a provoqué une hécatombe dans la filière du prêt-à-porter depuis plus d'un an avec la chute d'enseignes emblématiques comme Camaïeu, Burton of London, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Siemens électrise les marchés avec la vente de sa filiale Innomotics pour une somme colossale
CAC 40 : la Bourse de Paris toujours dans le vert
Boeing : un 737 atterrit d’urgence en Indonésie après un incendie de moteur
Bourse : gare à une récession et à un krach, selon de grands investisseurs
Le luxe en pleine crise : Burberry chute en bourse