Espagne: l'obligataire souffre du scrutin catalan.

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires se tendent pour l'Espagne, le taux à 10 ans montant ainsi de quatre points de base à 5,65% : les investisseurs s'écartent de la dette espagnole au lendemain de la victoire électorale des indépendantistes catalans.

Si le parti indépendantiste au pouvoir Convergencia i Unio a perdu quelques sièges au parlement de Barcelone lors de ces élections anticipées, les partis souverainistes dans leur ensemble conservent une majorité de sièges.

Le vote massif pour ces partis renforce l'hypothèse d'un référendum sur l'indépendance de cette région, véritable poumon économique de l'Espagne avec un sixième de la population de l'Espagne et surtout près d'un cinquième de son PIB.

'Alors que Madrid est sous pression pour requérir une aide financière, la majorité des Catalans préfèrerait encore prendre le large plutôt qu'être renfloués', commente David Madden, analyste marché chez IG.

S'il considère que la région est encore loin de l'indépendance, le professionnel basé à Londres voit dans ce scrutin le signe d'une division profonde des Espagnols et un facteur d'incertitude accrue, 'une chose que les traders n'apprécient guère'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.