Publicité
Marchés français ouverture 30 min
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 875,51
    -320,09 (-1,67 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 103,76
    -395,74 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 510,29
    +7,63 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     

En Espagne, un homme arrêté après avoir agressé sexuellement une journaliste en direct à la télévision

Cuatro

SEXISME - Un homme a été arrêté à Madrid après avoir mis une main aux fesses d’une journaliste en direct à la télévision, a annoncé ce mardi 13 septembre, la police nationale, en pleine affaire Luis Rubiales, du nom de l’ex-patron du football espagnol qui a démissionné après avoir embrassé de force une joueuse.

« Un homme arrêté pour avoir agressé sexuellement une reporter pendant qu’elle réalisait un direct à la télévision #Madrid », a fait savoir la police sur « X », anciennement Twitter, montrant un homme menotté de dos escorté par deux agents.

« Il t’a mis une main au cul, là ? »

La polémique avait commencé mardi en début d’après-midi au moment de la diffusion sur la chaîne de télévision Cuatro d’un direct de la journaliste, Isa Balado, qui était dans une rue de Madrid pour un reportage sur un braquage.

PUBLICITÉ

Tandis qu’elle tient son micro face à la caméra, un homme arrive par l’arrière dans le champ et lui pose la main sur les fesses, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête de l’article. La jeune femme lui demande alors de la laisser travailler. En plateau, le présentateur, un collègue de la journaliste, intervient : « Pardon Isa, je t’interromps mais il t’a mis une main au cul, là ? ». Il réclame de pouvoir parler à l’homme en question : « Passe-moi cet imbécile », lance-t-il.

La journaliste confirme le geste et s’adresse de nouveau à l’agresseur pour lui enjoindre de la laisser travailler. La caméra montre alors l’homme, qui porte des lunettes de soleil et qui se défend de lui avoir touché les fesses. Tandis qu’elle lui demande de quitter les lieux, l’individu lui caresse les cheveux avant de partir.

En plateau, pendant que la jeune femme se confond en excuses, le présentateur ne décolère pas et déclare : « nous l’avons filmé (...). Tu n’as pas à être désolée toi. Tu fais ton travail et arrive cet imbécile qui te touche le cul en direct sans aucun droit ».

La télévision a dit sur son site internet avoir appelé la police.

« Assez à l’impunité »

Pour l’un des journalistes stars de la chaîne, Diego Losada, très célèbre en Espagne, « agresser Isa, c’est comme agresser n’importe lequel d’entre nous. Dans une société que nous voulons meilleure, cela ne peut plus se passer comme ça, ce sentiment d’impunité ne peut plus exister ».

La ministre par intérim de l’Égalité, Irene Montero, a pour sa part écrit sur X : « Les attouchements non consentis sont des violences sexuelles et nous disons assez à l’impunité ».

Depuis trois semaines, l’Espagne est agitée par l’affaire du président de la fédération espagnole de football Luis Rubiales qui a démissionné à la suite de son baiser sur la bouche et par surprise donné à la joueuse Jennifer Hermoso après le sacre mondial de la « Roja » féminine. Luis Rubiales est convoqué vendredi à 12h00 par un juge d’instruction « pour être entendu en tant qu’inculpé » et répondre aux accusations d’« agression sexuelle » portées à son encontre.

À voir également sur Le HuffPost :

Baiser forcé de Rubiales : en Espagne, le parquet ouvre une enquête pour « agression sexuelle » présumée

Affaire Rubiales - Hermoso : en Espagne, la Fédération de foot prend ses distances et demande (enfin) « pardon »