La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 135,06
    +18,82 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 174,66
    +13,10 (+0,31 %)
     
  • Dow Jones

    33 507,50
    -158,84 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0575
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 864,60
    -14,00 (-0,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 686,56
    +230,36 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    579,66
    +0,90 (+0,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,77
    -0,94 (-1,02 %)
     
  • DAX

    15 386,58
    +63,08 (+0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 608,08
    +6,23 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    13 219,32
    +18,05 (+0,14 %)
     
  • S&P 500

    4 288,05
    -11,65 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    31 857,62
    -14,90 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 809,66
    +436,63 (+2,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2201
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Espagne : le gigantesque incendie qui ravageait les îles Canaries enfin stabilisé

Un Canadair se recharge en eau dans le port de Santa-Cruz, à Tenerife.  - Credit:CESAR MANSO / AFP
Un Canadair se recharge en eau dans le port de Santa-Cruz, à Tenerife. - Credit:CESAR MANSO / AFP

Des milliers de personnes ont été contraintes d'abandonner leur maison. Le violent incendie qui dévastait, depuis le 15 août, l'ultra-touristique archipel des Canaries, a été « stabilisé », affirment les autorités locales.

« Nous pouvons désormais dire que l'incendie est stabilisé, c'est une excellente nouvelle », a expliqué le responsable alors que les flammes ont dévoré un périmètre d'environ 90 kilomètres depuis neuf jours sur une superficie avoisinant les 15 000 hectares.

Les secours ont attendu d'avoir une phase de « contrôle et d'extinction et environ 48 heures après, si le périmètre n'a pas avancé », alors l'incendie est considéré comme « stabilisé », a détaillé Fernando Clavijo, président du gouvernement régional. Ce feu de forêt, le plus important en Espagne depuis le début de l'année, n'a pas fait de victimes mais a obligé des milliers de personnes à fuir. Jusqu'à plus de 12 000 personnes au plus fort de la catastrophe, dont la plupart ont déjà été autorisées à rentrer chez elles.

À LIRE AUSSIFeux de forêt : ces nouveaux extincteurs volants

Tenerife ayant une superficie totale de 203 400 hectares, c'est environ 7 % de la superficie de l'île qui ont été réduits en cendres. « Cela ne signifie pas qu'il ne va pas y avoir de réactivation », a mis en garde M. Clavijo ajoutant que tous « les moyens étaient déployés dans un large périmètre de plus de 90 kilomètres pour pouvoir agir immédiatement et étouffer tout type de réactivation qui se produirait ». Sel [...] Lire la suite