La bourse est fermée

Espace: pourquoi Ariane 6 ne sera pas un lanceur réutilisable sur le modèle de SpaceX

1 / 2

Espace: pourquoi Ariane 6 ne sera pas un lanceur réutilisable sur le modèle de SpaceX

Ariane a 40 ans! Le lanceur européen, fort de de 250 lancements réussis, va aborder une nouvelle étape de sa vie avec Ariane 6. Cette nouvelle fusée est la réponse à l'arrivée spectaculaire de SpaceX sur ce créneau très sélectif et incroyablement coûteux.

Loin d'être une simple évolution, la nouvelle version "va apporter une innovation importante qui est un moteur réallumable" explique Stéphane Israël, PDG d'Arianespace, qui était invité mardi sur le plateau de Good Morning Business. "Cela veut dire que notre moteur, ce qu'on appelle l'étage supérieur d'Ariane (…) va pouvoir faire des missions beaucoup plus complexes en orbite parce que nous allons pouvoir le réallumer plusieurs fois au cours de la mission".

Concrètement, "cela va nous permettre de faire des injections en orbite, davantage optimisée pour, par exemple, les gros satellites de télécommunication. Ou aussi d'aller sur différents plans d'orbite poursuit-il. "Et à un moment où l'on s'apprête à lancer des constellations, avec beaucoup de satellites à bord, nous avions absolument besoin de ce moteur réallumable."

Rassurer les clients

Un moteur "réallumable" mais pas réutilisable, qui est la véritable avancée proposée par SpaceX. Car, clairement, l'Europe a fait le choix de la prudence. "Le choix d'Ariane 6, nous l'avons fait en 2014" rappelle Stéphane Israël. 'Et en 2014, il y avait plusieurs lanceurs qui étaient en débat. (…) Nous avons beaucoup réfléchi,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi