Espace : Pléiades 1B est prêt au décollage

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation

Astrium (Groupe EADS (Euronext: EAD.NX - actualité) ) s'affaire aux préparatifs de lancement du satellite Pléiades 1B dont la société est le maître d'oeuvre. Il est prévu le 30 novembre prochain par un lanceur Soyuz opéré depuis le port spatial européen en Guyane française. L'intégration du satellite sur le dernier étage Fregat du lanceur et son transfert sur le pas de tir viennent d'être effectués. Pléiades 1B est désormais prêt au décollage. "Une fois Pléiades 1B en orbite, Astrium Services offrira des produits d'imagerie en très haute résolution avec une capacité de revisite quotidienne", explique Evert Dudok, Président d'Astrium Services. "Pour ses utilisateurs, Pléiades signifiera bientôt deux fois plus d'images, plus rapidement et plus régulièrement, dans une résolution hors du commun".

Cette revisite quotidienne apporte une réelle plus-value aux utilisateurs des produits d'imagerie spatiale, partout dans le monde. Pléiades 1B sera en effet capable de produire une image de n'importe quel point du Globe chaque jour. Pléiades 1B est le second satellite à usage dual et à très haute résolution de la constellation Pléiades. Comme son frère jumeau Pléiades 1A, en orbite depuis décembre 2011, Pléiades 1B a été réalisé par Astrium à Toulouse pour le compte du CNES (l'agence spatiale française). Thales Alenia Space en fournit l'instrument d'imagerie optique très haute résolution. Leur positionnement à 180o sur la même orbite quasi-polaire héliosynchrone, à 700 km d'altitude, va permettre une revisite quotidienne de tout point du globe et de fournir des produits de 50 cm de résolution sur une largeur d'image de 20 km.

A travers Astrium Services, les ministères français et espagnol de la Défense ainsi que les institutionnels civils et utilisateurs privés seront ses utilisateurs sur le marché civil.