La bourse ferme dans 8 h 9 min
  • CAC 40

    6 691,74
    +15,84 (+0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 108,03
    -8,59 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1879
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -9,70 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    32 463,15
    -1 683,63 (-4,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    936,08
    -24,81 (-2,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,01
    -0,25 (-0,35 %)
     
  • DAX

    15 532,56
    -36,17 (-0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 078,57
    -3,15 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 152,22
    -83,58 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3902
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Espace: l'incroyable coup de poker de Branson face à Bezos

·2 min de lecture

Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos devait être le premier milliardaire dans l'espace, avec un vol prévu le 20 juillet dans sa capsule New Shepard. Richard Branson va probablement le prendre de vitesse: il prévoit un vol dans son avion spatial neuf jours plus tôt.

Qui sera le premier milliardaire à faire le voyage dans l'espace? Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos semblait avoir pris une avance définitive développé par son groupe spatial Blue Origin. La première fortune mondiale avait même réussi un joli buzz en invitant à bord de la capsule son frère Mark, mais aussi l'octogénaire Wally Funk, ancienne du programme Mercury de la Nasa dans les années 60, et le mystérieux gagnant d'enchères caritatives lancées pour l'occasion (bouclées à 28 millions de dollars). C'était compter sans le pugnace patron de Virgin Richard Branson. Le milliardaire britannique, qui développe depuis 2004 son propre avion spatial (SpaceShipTwo) au sein de la start-up Virgin Galactic, .

Si les relations entre Bezos et Branson n'atteignent pas les sommets d'acrimonie de la guerre Bezos-Musk, la rivalité est bien là. Quand la chaîne américaine CNBC lui demande, le 30 juin, s'il compte battre Jeff Bezos dans la course à l'espace, la réponse de Branson claque: "Jeff qui?", demande un Branson hilare. Il faut dire que les deux milliardaires s'affrontent exactement sur le même créneau. Alors que SpaceX est focalisé sur les lancements de satellites, la desserte de la Station spatiale internationale, et à plus long terme la conquête de Mars, Blue Origin et Virgin Galactic mise sur le même segment du tourisme spatial: le premier avec une capsule spatiale lancée par la fusée New Shepard; le second avec un avion spatial, largué à haute altitude par un avion porteur, qui retourne se poser sur le "Spaceport" de Las Cruces (Nouveau-Mexique).

Lady Gaga à bord ?

Chacun a de solides arguments. Bezos, première fortune mondiale avec près de 200 milliards de dollars, investit un milliard de dollars par an dans Blue Origin, qu'il avait lancé dès 2000, deux ans avant SpaceX et quatre ans avant Virgin Galactic. Branson, lui, a été le premier acteur du spatial à introduire sa société en bourse, en octobre 2019. Virgin Galactic affiche aujourd'hui une capitalisation boursière de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles