Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 725,39
    +454,59 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,48
    -19,62 (-1,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Esker et Sovos réalisent avec succès des tests d'interopérabilité en matière de facturation électronique dans le cadre de leurs candidatures pour devenir PDP

ESKER
ESKER

Lyon, le 14 mai 2024Esker et Sovos, deux éditeurs de solutions de facturation électronique leaders sur les marchés français et internationaux, annoncent l'interconnexion de leurs plateformes. Il s'agit d'une étape majeure dans leurs démarches pour devenir des "PDP" (Plateformes de Dématérialisation Partenaires) agréées par l'Etat dans le cadre de la réforme de la facturation électronique en France. À partir de septembre 2026, 4 millions d'entreprises devront pouvoir recevoir les factures électroniques domestiques et les 6 000 entreprises les plus importantes devront émettre et déclarer leurs transactions par voie électronique. Esker et Sovos confirment également qu'ils ont effectué des tests d'interopérabilité similaires avec d'autres plateformes ayant déposées leurs candidatures pour être PDP.

L'administration fiscale française a reçu 62 demandes (au 3 mai 2024) pour obtenir l'immatriculation en tant que PDP, qui permet aux prestataires d'offrir des services sur mesure en plus de ceux fournis par la plateforme centrale de facturation électronique gérée par l'État, le PPF (Portail Public de Facturation). De nombreuses entreprises sur le marché français souhaitent utiliser une PDP pour organiser l'échange de leurs données de facturation sur les cycles achats et ventes avec leurs partenaires commerciaux.

Après examen des résultats des tests par l'administration fiscale et l'attribution d'un numéro d'immatriculation officiel, Esker et Sovos opéreront chacun leur propre plateforme PDP afin de servir les transactions de leurs clients en vertu du droit français. Les deux sociétés collaborent également au niveau international pour assurer ensemble l'automatisation des processus métier, via les solutions Esker, et la conformité fiscale, intégrée de manière transparente par Sovos, et ceci indépendamment de l'approche en matière de digitalisation sur la TVA et les autres outils fiscaux.

PUBLICITÉ

Kevin Akeroyd, PDG de Sovos, a déclaré : “Être une PDP en France est cohérent avec notre stratégie de fournir une expertise locale à travers la plateforme globale Sovos Compliance Cloud. La France, comme d'autres pays, a des préoccupations légitimes concernant la gouvernance des données, et Sovos a des décennies d'expérience dans la création de solutions qui respectent les exigences locales les plus strictes tout en minimisant la nécessité pour les entreprises de rechercher une solution de conformité de facturation différente pour chaque pays. Nous nous sentons privilégiés d'avoir une relation aussi forte avec Esker, en collaborant chaque fois que cela est possible et en permettant à chacun d'entre nous d'apporter sa propre valeur à nos clients.”

Jean-Michel Bérard, Président du Directoire d'Esker, a déclaré : “En tant qu'éditeur international basé en France, nous sommes fiers d'être parmi les premiers opérateurs à avoir atteint ce stade de test d'interopérabilité avec Sovos et d'autres plateformes. Cette réalisation constitue une étape majeure vers l'immatriculation en tant que PDP. La France est le premier pays à adopter un modèle combinant une plateforme centrale gérée par l'Etat et des PDP enregistrées par l'Etat pour les entreprises gérant d'importants volumes et demandant plus de flexibilité. La collaboration avec Sovos en vue de cette immatriculation est la suite logique de notre partenariat de dix ans sur le marché de la facture électronique.”

A propos de Sovos

Sovos est un fournisseur mondial de solutions et de services fiscaux, de conformité et de confiance qui permettent aux entreprises d'avancer en toute confiance dans un monde de plus en plus réglementé. Conçues spécialement pour des capacités de conformité continue, nos solutions IT évolutives répondent aux exigences d’un environnement réglementaire mondial évolutif et complexe. La plateforme logicielle basée sur le cloud de Sovos offre un niveau d’intégration inégalé avec les applications commerciales et les processus de conformité gouvernementale.
Plus de 100 000 clients dans plus de 100 pays, dont la moitié du Fortune 500, font confiance à Sovos pour leurs besoins de conformité. Sovos traite chaque année plus de 11 milliards de transactions dans 19 000 juridictions fiscales. Soutenu par un solide programme de plus de 400 partenaires, Sovos apporte un réseau mondial incomparable aux entreprises de toutes les industries et zones géographiques. Fondé en 1979, Sovos a des activités sur le continent américain et en Europe, et est détenu par Hg and TA Associates. Pour plus d’informations, visitez https://sovos.com et suivez-nous sur LinkedIn et X.

A propos d’Esker

Leader mondial des solutions d’automatisation des cycles de gestion Source-to-Pay et Order-to-Cash, Esker valorise les départements financiers, achats et services clients des entreprises en renforçant la coopération interentreprises. La plateforme cloud Esker permet d’animer un écosystème vertueux avec ses clients et fournisseurs.

Intégrant des technologies d’Intelligence Artificielle (IA), les solutions d’Esker permettent aux entreprises de gagner en productivité, d’améliorer la visibilité sur leurs activités, tout en renforçant la collaboration avec leurs clients, leurs fournisseurs et leurs collaborateurs.

ETI française dont le siège social se situe à Lyon, Esker est présente en Europe, en Amérique du Nord, en Asie/Pacifique et en Amérique du Sud. Cotée sur Euronext Growth à Paris (Code ISIN FR0000035818), l’entreprise a réalisé 178,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023 dont plus des 2/3 à l’international.

Pièce jointe