ESI GROUP : joint-venture avec un des centres de R&D du constructeur aéronautique chinois AVIC

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
SAP.DE57,480,12
EGJ.SG26,5650,000


(AOF) - ESI Group (Stuttgart: 502204 - actualité) a signé un accord de joint-venture avec BIAM (Beijing Institute of Aeronautical Materials). Concrétisé durant la 9e édition du Salon Aéronautique de Zhuhai, un salon bisannuel qui constitue la plus importante exposition aéronautique et aérospatiale de Chine, cet accord fait suite à leur partenariat stratégique signé le 13 Juin 2011. Le spécialiste des solutions de prototypage virtuel pour les industries manufacturières précise que BIAM est en charge de la recherche technologique dans le domaine des matériaux et de la fabrication des matériaux avancés pour l'industrie aéronautique.

BIAM est l'un des principaux centres de recherche du constructeur aéronautique public chinois, AVIC (the Aviation Industry Corporation of China).

L'activité de cette nouvelle joint-venture ira de la distribution des solutions logicielles d'ingénierie virtuelle d'ESI à la distribution de matériel informatique associé, à des services de support technique en lien avec l'activité, et à des développements logiciels spécifiques afin de satisfaire les besoins précis de certains clients.



AOF - EN SAVOIR PLUS


LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Editeurs de logiciels
Les acquisitions se multiplient dans le ® cloud computing ¯ (informatique externalisée). SAP (Xetra: 716460 - actualité) a annoncé le rachat de la société californienne Ariba (NasdaqGS: ARBA - actualité) , spécialisée dans les applications pour commerçants, pour 4,3 milliards de dollars (3,36 milliards d'euros). Fin 2011 le groupe avait déjà annoncé la reprise de SuccessFactors (Berlin: 37K.BE - actualité) , spécialiste des ressources humaines dans le cloud, pour 2,5 milliards d'euros. Quant à Adobe il a choisi, pour la première fois, de faire migrer sa suite logicielle ® Creative Suite ¯ dans le ® cloud computing ¯, avec une version intitulée ® Creative Cloud ¯, qui fonctionne à travers un abonnement mensuel. Même Microsoft s'y met : sa nouvelle suite ® Windows 8 ¯ est conçue pour être utilisée comme un service sur Internet, via une multitude de terminaux, et non plus comme un ensemble de logiciels installés sur un ordinateur. Ce mouvement ne se limite pas aux seuls acteurs des logiciels : Google (NasdaqGS: GOOG - actualité) a dévoilé un nouveau service d'infrastructures à la demande, ® Compute Engine ¯, qui permettra à ses clients de bénéficier de ses propres ® data centers ¯.