Marchés français ouverture 7 h 3 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1919
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 987,48
    -385,44 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

"Une erreur tragique", un chirurgien autrichien ampute la mauvaise jambe d'un patient

·2 min de lecture

Un patient âgé de 82 ans a été hospitalisé pour se faire amputer de la jambe gauche dans une clinique autrichienne le 18 mai. Deux jours plus tard, le personnel soignant a réalisé que la mauvaise jambe avait été retirée.

L’erreur paraît impensable, et pourtant elle a bien été commise. Un chirurgien autrichien a amputé la mauvaise jambe d’un patient au sein de la clinique Freistadt, dans une ville du même nom, près de la frontière tchèque, a déclaré l’établissement médical jeudi 20 mai par voie de communiqué. La clinique a qualifié cette erreur humaine de "tragique", comme le rapporte Reuters, relayé par The Guardian

"Nous sommes profondément choqués que le mardi 18 mai, malgré les normes d’assurance qualité, la mauvaise jambe d’un homme de 82 ans… ait été amputée", a déclaré la clinique, ajoutant que l’erreur avait été remarquée pour la première fois lors d’un changement de bandage, deux jours plus tard, le jeudi 20 mai.

Le patient âgé souffrait de nombreuses maladies, a avancé la direction de la clinique Freistadt. Des pathologies antérieures ont affecté ses membres inférieurs, au point que sa jambe gauche a nécessité une amputation.

"Nous devons découvrir comment cet échec, cette erreur, a pu se produire. Je voudrais m’excuser publiquement ici", a insisté le directeur médical de la clinique, Norbert Fritsch, lors d’une conférence de presse. L’erreur semble avoir été commise peu de temps avant l’opération, lorsque la jambe qui devait être amputée a été marquée, a fait savoir la clinique.

Le média autrichien Heute a rapporté que le patient n’avait pas initialement reconnu l’erreur en raison de sa maladie. Nos confrères indiquent également que le malade avait été invité à confirmer quel membre (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Sa mère meurt du Covid, elle porte plainte contre un couple d'amis à l'origine de la contagion
Société générale : un ministre congolais victime d’une vaste fraude bancaire
"Pass sanitaire" : la Défenseure des droits étrille le gouvernement
Covid-19 : une restauratrice poursuivie pour avoir utilisé le fonds de solidarité pour financer ses vacances à Dubaï
Uber : la cour d'appel de Paris requalifie en contrat de travail le lien entre un chauffeur la plateforme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles