La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 472,86
    +163,35 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    12 849,69
    -5,11 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0334
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 600,24
    +196,04 (+0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,95
    +0,21 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 225,11
    +14,87 (+0,35 %)
     

Eric Zemmour veut un retour à l'école d'avant 1968

·2 min de lecture

REPORTAGE - Eric Zemmour a dévoilé, lundi 10 janvier 2021, son programme présidentiel pour l'éducation. Blouse en primaire, classes de niveaux au collège: le candidat d'extrême-droite à la présidentielle promet un retour à l'école d'avant mai-1968.

L'ambiance est moite dans la petite salle du QG de campagne présidentielle d'. Le candidat d'extrême-droite présente ses vœux à la presse, ce jeudi 10 janvier. Des dizaines - 90 selon les organisateurs - de journalistes s'entassent, attendant l'arrivée du candidat d'extrême-droite, prévue pour 15 h 30. Après la pause de Noël, le médiatique prétendant à l'Elysée veut marquer son grand retour médiatique. En attendant qu'il n'arrive, son équipe regarde la chaîne CNews qui organise un plateau sur l'allocution du candidat. On rit, on se prend en photo devant la télé. L'ancien polémiste arrive finalement, accompagné d'une équipe de campagne hétéroclite: , Laurence Trochu (présidente du Mouvement pour la France), Jacline Mouraud (gilet jaune), et le dernier arrivé en date, , ex-numéro 2 des Républicains, dont le a fait grand bruit le weekend dernier.

Après des vœux à la presse aux airs de règlement de compte (voir encadré en fin d'article), Eric Zemmour s'attaque à la deuxième partie du menu du jour: son programme pour l'éducation. C'est la première fois que l'homme politique dévoile un pan précis de son programme - mais l'exercice sera désormais régulier, hebdomadaire sans doute, selon Olivier Ubéda, l'homme derrière la communication du candidat. Eric Zemmour part d'un constat: le déclin de l'école. "Tous les français s'inquiètent pour l'avenir de leurs enfants", lance-t-il en préambule. Il pointe ainsi l'augmentation du nombre d'erreurs en calcul des élèves de CM2: 74% d'entre eux maîtrisaient les divisions en 1987, selon des chiffres de la DEPP (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, organisme qui dépend du ministère de l'Education nationale), contre 37% en 2017. Eric Zemmour s'attaque aussi à la chute de la France dans les classements internationaux. Mais très vite, le leader de Reconquête! annonce ce qui va constituer le nœud de son propos: "Le drame, depuis 1968, c'est que nous avons renoncé à civiliser les générations de barbares".

"L'in[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles