La bourse ferme dans 3 h 45 min
  • CAC 40

    6 872,98
    -150,82 (-2,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 087,01
    -97,96 (-2,34 %)
     
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1145
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 790,30
    -4,70 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    32 573,40
    -522,45 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    822,04
    +2,54 (+0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,38
    +0,77 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 171,21
    -353,06 (-2,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 441,26
    -113,05 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3376
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Eric Zemmour se fait prescrire des ITT après un premier meeting sous tension : le doute plane sur son agression...

·1 min de lecture

Les journalistes de Quotidien et les militants de SOS Racisme n'ont pas été les seuls à être malmenés, ce 5 décembre, à Villepinte. Tandis que Eric Zemmour donnait hier son premier meeting de campagne, en Seine Saint Denis, quelques jours après l'annonce de sa candidature, l'ex journaliste devenu homme politique a été la cible d'un individu qui lui a sauté dessus depuis la foule.

Juste avant qu’il ne monte sur scène pour prononcer son discours, un homme s'en est pris à lui, et l'a empoigné avant de lui sauter au cou. Défendu par son équipe de sécurité, Eric Zemmour a pu continuer sa route, tandis que son agresseur lui, a été exfiltré et remis à la police. Il a ensuite été placé en garde à vue par les forces de l'ordre. Le candidat à la présidentielle de 2022 souhaiterait désormais porter plainte pour cette agression. C'est ce qu'a annoncé Antoine Diers, porte-parole du nouveau parti "Reconquête", à l'AFP.

À lire également

Les équipes de... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles