Marchés français ouverture 7 h 11 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1692
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 240,63
    +2 381,81 (+6,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Eric Zemmour: le sulfureux polémiste à l'assaut de l'Elysée

·2 min de lecture

Eric Zemmour, journaliste vedette de CNews, se prépare à une candidature à la présidentielle 2022. Très droitier, il n'hésite pas à attiser les peurs et aime à noircir le tableau d'une France déclinante. De quoi séduire les électeurs?

"La France est en danger de mort. En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. En 2100, nous serons une République islamique." Pour son premier déplacement en tant que candidat putatif à la présidentielle, ce samedi 28 août dans le Vaucluse, l'éditorialiste se livre à l'une de ces provocations dont il a le secret et qui assure sa popularité auprès de milliers de fans. Tout ce qu'il vient de dire est faux. Il suffit pour s'en convaincre de se pencher sur l'étude réalisée en 2017 par le très respecté Pew Research Center, considéré comme une référence en matière de démographie religieuse, qui évalue entre 12,7% et 18% (en cas de fortes vagues migratoires) la part de musulmans dans la population française en 2050.

La figure du clown

Peu importe, le polémiste sait que ses propos seront repris par les chaînes d'information et se répandront comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Du Zemmour pur sucre, lui qui a construit sa carrière sur la transgression, n'hésitant pas à tordre les chiffres pour attiser les fantasmes identitaires et choquer les "bien-pensants de gauche". Quitte à s'arranger avec les faits. Compte tenu de ce succès médiatique, a-t-il une chance d'être le candidat surprise, hors système, capable de tout emporter sur son passage? Et si, en France, la figure du clown, mi-Beppe Grillo (saltimbanque et fondateur du Mouvement 5-étoiles en Italie), mi-Volodymyr Zelensky (humoriste devenu président de l'Ukraine), s'incarnait dans cet homme qui a officié pendant plus de trente-cinq ans comme journaliste et qui se définit aujourd'hui comme un "intellectuel engagé"?

Depuis plusieurs mois, un bataillon de jeunes ambitieux s'active pour imposer sa candidature. Ils ont signé leur premier coup d'éclat cet été, au lendemain des régionales, en placardant des affiches "Zemmour président" dans 86 villes de France. Dans le plus grand secret, ils ont créé un parti, Les Amis d'Eric Zemmour, et déposé au cours de l'été les statuts d'une association de financement[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles